Elle paie un tueur à gages en bitcoin sur le darknet mais se fait dénoncer par un hacker éthique


Partager cet article:

Elle paie un tueur à gages en bitcoin sur le darknet mais se fait dénoncer par un hacker éthique

Le darknet a la sombre réputation d’être un repère de pirates informatiques et un lieu où l’on peut acheter de tout mais surtout des produits illégaux en payant notamment en Bitcoin ou Monero.

C’est aussi un lieu où il semble possible d’embaucher des tueurs à gages comme a tenté de le faire une femme qui souhaitait faire éliminer son ex-mari.

Une histoire révélée dans le rapport d’un agent de la Homeland Security aux Etats-Unis, qui relate les faits de cette histoire surprenante mais qui se termine bien au final pour l’ancien mari.

Kristy Lynn Felkins 36 ans, une femme vivant dans le Nevada, était déterminée à faire éliminer son ex-mari et avait contacté un tueur à gages sur le darknet.

Le tueur demande 5000 dollars en Bitcoin BTC afin d’accomplir ce crime, somme payée par Kristy Felkins.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

Malheureusement pour elle et heureusement pour l’ex-mari, le destinataire des 5000 dollars en BTC s’est révélé être un faux tueur à gages qui a donc arnaqué Kristy Felkins, qui pensait avoir trouvé l’homme qui allait faire disparaître son ancien mari.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Un hacker éthique qui avait analysé les discussions sur ce site du darkweb, avait repéré cette discussion visant à faire tuer l’ancien mari de cette femme.

Le pirate informatique bon samaritain a alors contacté les autorités américaines afin de les avertir des intentions de cette femme qui a donc été arrêtée et inculpée de tentative d’assassinat.

Si le darknet est un lieu où des hackers et criminels font leurs affaires, il y a heureusement des hackers avec une certaine éthique qui dénoncent des personnes dangereuses.

Une histoire qui rappelle le personnage du hacker de la très bonne série Mr Robot, Elliot Alderson, qui dénonce lui aussi des criminels aux autorités.

Les choses se terminent heureusement bien pour l’ex mari qui a certainement dû être choqué d’apprendre que son ex-femme essayait de le faire abattre par un tueur à gages.

En analysant les transactions Bitcoin, les agents de Homeland Security sont parvenus à remonter à un compte Localbitcoins appartenant à Kristy Felkins.

Le bitcoin n’est pas une cryptomonnaie anonyme comme Monero XMR, il permet donc de retracer les transactions et parfois de retrouver les auteurs de crime comme dans le cas présent fort heureusement.

À LIRE AUSSI: