Un site majeur du darknet n’accepte plus Bitcoin comme moyen de paiement


Partager cet article:

Un site majeur du darknet n'accepte plus Bitcoin comme moyen de paiement

Bitcoin BTC est en perte de vitesse sur le darknet, de plus en plus de places de marché se tournent en effet uniquement vers la cryptomonnaie anonyme Monero (XMR).

La place de marché White House Market a ainsi annoncé qu’elle n’accepte plus le BTC comme moyen de paiement mais uniquement du Monero.

Cryptomonnaie préférée des hackers, le Monero (XMR) consolide ainsi sa position de monnaie d’échange de référence sur le darkweb.

Des places de marché où s’échangent des produits illégaux comme des armes, de la drogue, des médicaments ainsi que des bases de mots de passe volés, des bases de données clients, etc…

White House Market a déclaré:

meilleurs bots crypto trading

«Les paiements en Bitcoin ne sont plus acceptés.

L’API d’échange tierce que nous utilisions (Morphtoken) a soudainement décidé de bloquer l’accès des nœuds de sortie de Tor et bien que ce soit trivial à contourner, nous avons décidé de respecter leur décision.

La solution de contournement Bitcoin était censée être là juste pour aider à la transition vers XMR et comme nous sommes préoccupés par cela, nous sommes désormais uniquement Monero, comme prévu.»

Le secteur du darknet continue de progresser en terme de chiffre d’affaires comme nous l’évoquions dans un article précédent, des revenus sur le darknet qui sont en hausse comme le cours Bitcoin.

Le darkweb subit pourtant des revers, de nombreuses places de marché ont été fermées comme Empire Market, ce secteur se consolide donc autour de quelques marketplaces majeures comme White House Market.

Les douanes finlandaises ont récemment démantelé Sipulimarket, un important marché du darknet finnois, utilisé par les trafiquants de drogue.

Bitcoin reste encore très utilisé sur le darknet, si les transactions en BTC peuvent être tracées, ce qui signifie que tout Bitcoin dépensé sur un marché darknet peut révéler l’identité de son ancien propriétaire, les fournisseurs de services illégaux utilisent des services de mixage (Bitcoin mixer) pour effacer l’historique transactionnel des Bitcoins.

Avec le temps, Monero (XMR) devrait certainement s’imposer comme la cryptomonnaie de référence sur le darknet et surpasser Bitcoin comme monnaie d’échange sur ces places de marché obscures.

À LIRE AUSSI: