Un des plus gros sites du darknet disparaît avec 30 millions de dollars en Bitcoin BTC


Partager cet article:

Un des plus gros sites du darknet disparaît avec 30 millions de dollars en Bitcoin BTC

Si le darknet permet à de nombreux hackers, escrocs et autres cybercriminels de gagner beaucoup d’argent, ils courent aussi le risque de voir leur argent disparaître à tout moment si l’une de ces places de marché vient à fermer subitement.

C’est ce qu’il vient d’arriver à Empire Market, un des plus gros sites du darkweb qui n’est plus en ligne depuis plusieurs jours et qui laisse donc penser à une fermeture subite de cette place de marché très connue et très utilisée par les cybercriminels.

Le problème est qu’il semble que cette disparition subite soit surtout un “exit scam” de la part des administrateurs d’Empire Market qui sont partis avec la caisse.

Et la note est salée pour les utilisateurs de ce site du darknet, les propriétaires d’Empire Market seraient en effet partis avec pas moins de 2538 BTC, soit environ 30 millions de dollars en Bitcoin, a indiqué un employé du site.

Bien sûr, aucun recours pour les cyber-escrocs qui ne peuvent que constater leurs pertes s’ils avaient des fonds stockés sur cette plateforme.

déclaration fiscale bitcoin 2021

Empire Market était en ligne depuis janvier 2018 et a été créé peu de temps après le démantèlement par les autorités du géant du darknet AlphaBay.

Il se dit qu’Empire Market aurait été lancé à la mémoire d’Alexandre Cazes, l’administrateur d’AlphaBay qui s’est suicidé lors de sa garde à vue.

Cette place de marché du darknet recensait pas moins de 1,3 million d’utilisateurs !

Sur les raisons de la fermeture soudaine d’Empire Market, le journaliste anonyme spécialisé dans le darknet, Dark Fail, indique que le site a été victime d’attaques DDos notamment de la part d’un ancien utilisateur banni du site.

Un modérateur d’Empire Market, Se7en, a déclaré que les administrateurs du site auraient décidé de tout arrêter à cause de ces attaques et du chantage qu’ils subissaient de la part des attaquants.

Les fermetures subites de sites sur le darknet ne sont pas rares, cela peut être le fait des autorités qui parviennent à mettre la main sur les administrateurs ou bien les propriétaires qui décident de partir avec les fonds des utilisateurs comme cela semble être le cas pour Empire Market.

À LIRE AUSSI: