Le site du darknet Joker’s Stash ferme ses portes après avoir encaissé 1 milliard de dollars en Bitcoin et crypto


Partager cet article:

Le site du darknet Joker's Stash ferme ses portes après avoir généré 1 milliard de dollars en Bitcoin et crypto

C’est l’un des plus gros sites du darknet qui va fermer ses portes le 15 février 2021.

Joker’s Stash est un des géants du darkweb, le fondateur de ce site spécialisé dans la revente de numéros de cartes bancaires volées a annoncé qu’il se retire de ce marché obscur qui lui aurait permis de générer autour d’un milliard de dollars en cryptomonnaie, dont 400 millions de dollars provenant des paiements en Bitcoin (BTC), estime le site Elliptic.

Un magot impressionnant qui reflète l’activité rentable qui a lieu sur le darknet, cette place de marché permet d’acheter des bases de données de numéros de cartes bancaires volées, il est possible de filtrer les recherches par pays, etc…
L’acheteur peut payer immédiatement en Bitcoin et recevoir les données volées qu’il souhaite obtenir.

Lancée en 2014 par son fondateur au pseudonyme JokerStash, la plateforme du darknet permet aussi aux cybercriminels d’échanger des documents d’identité volés comme des passeports.

Après avoir amassé une fortune, le ou les fondateurs de Joker’s Stash préfèrent donc prendre leur retraite afin surtout de ne pas risquer d’être pris par la police dans le futur.
Les autorités de nombreux pays continuent de suivre à la trace les transactions qui ont lieu sur le darkweb afin de faire fermer progressivement ces places de marché illégales.

déclaration fiscale bitcoin 2021

«Joker prend une retraite bien méritée […] Il est temps pour nous de partir pour toujours», indique le message du fondateur.

Le message était accompagné d’un tableau de 1862 «Stańczyk», qui montre un bouffon de cour assis seul dans une chambre pendant qu’une fête se déroule en arrière-plan.

jokerstash prend sa retraite

Dans le passé, le FBI, en collaboration avec Interpol, avait saisi les noms de domaine de la plate-forme Web de Joker Stash, une action qui n’a pas eu d’effets concrets car la plateforme continuait de fonctionner sur le darkweb.

La sécurité accrue autour de l’utilisation des cartes bancaires rend plus difficile le commerce de numéros de cartes bancaires volées, l’activité de Joker Stash est donc devenue moins rentable, ce qui pourrait aussi expliquer la fermeture de la place de marché.

L’arrêt définitif de Joker’s Stash fera certainement plaisir aux autorités qui voient là un site important du darknet disparaître, même si le commerce illicite qui avait lieu sur cette plateforme va sûrement se déplacer sur un autre site du darkweb qui va profiter de la disparition d’un concurrent.

À LIRE AUSSI: