Le rappeur T.I paie une amende de 75 000 dollars à la SEC pour son implication dans la ICO Flik


Partager cet article:

Le rappeur T.I paie une amende de 75 000 dollars à la SEC pour sa promotion de la ICO Flik

Nouveau cas d’une ICO jugée illégale par la SEC qui se solde par une amende pour le rappeur T.I qui en avait fait la promotion.

Le rappeur T.I aka Clifford Harris, a accepté de payer une amende de 75 000 dollars suite aux poursuites engagées par la SEC américaine dans le cadre de la ICO de la cryptomonnaie Flik.

Flik qui se disait être un futur Netflix sur la blockchain.

La Securities and Exchange Commission (SEC) poursuivait le rappeur et acteur d’Atlanta ainsi que quatre associés, dont le producteur de films Ryan Felton qui était soupçonné de contrôler les sociétés FLiK et CoinSpark qui sont à l’origine de la ICO Flik.

Felton et ses associés qui ont aussi profité de la vente du token Spark en parallèle de la vente du jeton Flik.

La SEC reproche au rappeur T.I d’avoir fait la promotion du token Flik sur ses média sociaux en déclarant notamment qu’il était copropriétaire de Flik et d’avoir appelé ses fans à acheter ce jeton.

Des jetons Flik qui étaient vendus de manière trompeuse comme des actions de la société Flik selon la SEC, une ICO qui a donc enfreint les lois sur les valeurs mobilières en vendant des titres frauduleux.

Se considérant floués, des investisseurs avaient engagé des poursuites contre le rappeur T.I et le producteur Ryan Felton.

Ryan Felton qui aurait utilisé les fonds récoltés lors de la ICO Flik ainsi que de la vente du token Spark, pour notamment s’acheter une Ferrari, une maison pour un million de dollars ainsi que des bijoux en diamant, indique la SEC dans son rapport officiel.

La SEC continue donc de poursuivre en justice les ICO de 2017 qu’elle juge illégales et non conformes aux lois en vigueur aux Etats-Unis.

Des acteurs comme Steven Seagal ont eux aussi été condamnés à payer des amendes comme le rappeur T.I.

La SEC qui a aussi fait payer de lourdes amendes à des projets blockchain comme EOS qui avait payé 24 millions de dollars d’amende.

Ou encore la ICO de Telegram qui a été annulée, avec pour conséquence l’arrêt complet du projet blockchain TON et de son token GRAM.

Le rappeur T.I est notamment connu pour ses tubes «Whatever You Like», «Live Your Life», «Swagga Like Us» et «Blurred Lines».

2017 avait connu une euphorie et fomo pour les ICO crypto, phénomène que l’on retrouve actuellement pour la finance décentralisée DeFi.

À LIRE AUSSI: