Un investisseur lésé poursuit en justice Kim Kardashian, le boxeur Floyd Mayweather et Paul Pierce pour avoir fait la promotion de la crypto Ethereum Max (EMAX)

Partager cet article:

Un investisseur lésé poursuit en justice Kim Kardashian, le boxeur Floyd Mayweather et Paul Pierce pour la promotion de la crypto Ethereum Max (EMAX)

Ryan Huegerich se dit avoir été trompé par la promotion du token Ethereum (MAX) qui avait été faite par Kim Kardashian, le boxeur Floyd Mayweather et le joueur de basketball Paul Pierce.

Il a donc décidé d’attaquer en justice ces personnalités, ainsi que les cofondateurs du projet Ethereum Max, Steve Gentile et Giovanni Perone, afin d’obtenir un dédommagement financier suite aux pertes de son investissement dans cette cryptomonnaie qui a perdu 97% de sa valeur depuis son prix le plus haut atteint en mai 2021.

Le cours EMAX est en effet passé de 0,0000008546$ le 29 mai 2021 à 0,00000001877$ aujourd’hui.

Se sentant floué, Huegerich a déposé plainte auprès d’un tribunal de Californie afin de faire condamner les personnalités Kim Kardashian, Floyd Mayweather et Paul Pierce qu’il considère comme complices des cofondateurs pour avoir fait monter le prix du jeton EMAX, dans le but de le revendre avec un profit important aux nouveaux investisseurs attirés par la promotion d’Ethereum Max sur les réseaux sociaux.

Dans la plainte déposée par le plaignant, on peut notamment lire:

« Les dirigeants de l’entreprise, en collaboration avec plusieurs promoteurs de célébrités, (a) ont fait déclarations fausses ou trompeuses aux investisseurs sur EthereumMax via les réseaux sociaux publicités dans les médias et autres activités promotionnelles et (b) déguisé leur contrôle sur EthereumMax et un pourcentage important des jetons EMAX qui étaient disponibles à la négociation publique au cours de la période pertinente (le « flotteur »).

Dans la poursuite de ce plan, les défendeurs ont vanté les perspectives de la Société et la capacité des investisseurs à réaliser des rendements importants en raison de la « tokenomics » favorable des jetons EMAX. En vérité, les défendeurs ont commercialisé le EMAX Tokens aux investisseurs afin qu’ils puissent vendre leur part du Float pour un profit.

La stratégie des défendeurs a été un succès. Les promotions trompeuses et les mentions de célébrités ont pu augmenter artificiellement l’intérêt et le prix des jetons EMAX au cours de la période pertinente, poussant les investisseurs à acheter ces perdre des investissements à des prix gonflés. De plus, les défendeurs exécutifs déguisé leur contrôle d’EthereumMax pour éviter un examen minutieux et faciliter cette schème.

Les défendeurs exécutifs ont ensuite conspiré avec les défendeurs promoteurs pour vendre leurs jetons EMAX à des investisseurs à profit. »

Accumulez Ethereum eth

Dans un secteur en plein boom, de nombreux influenceurs, sur Youtube et les réseaux sociaux, font régulièrement la promotion de projets crypto, il advient de faire des recherches au préalable afin d’évaluer le sérieux de ces projets et des fondateurs avant d’investir de l’argent.

Ethereum Max, comme de nombreux autres projets crypto, n’avait aucun intérêt fondamental à part celui d’effectivement faire une plus-value importante sur la vente des jetons EMAX, suite à la promotion faite par ces personnalités.

Ryan Huegerich espère donc pouvoir obtenir un dédommagement pour avoir été indûment influencé par ces influenceurs des médias sociaux.

En septembre 2021, Kim Kardashian avait été également rappelée à l’ordre par le régulateur britannique pour avoir fait la promotion de la cryptomonnaie Ethereum Max, mais aucune poursuite n’avait été engagée.

Une condamnation de ces célébrités pourrait faire jurisprudence et inquiéter d’autres influenceurs qui ont également fait la promotion de projets crypto sur les réseaux sociaux.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: