Des bimbos vont se faire saisir leurs lambos acquises grâce au blanchiment d’argent avec des crypto-monnaies


Partager cet article:

Des bimbos vont se faire saisir leur lambos acquises grâce au blanchiment d'argent avec des crypto-monnaies

Avec un cours Bitcoin qui continue de monter avec le temps, il y a de plus en plus de personnes qui deviennent millionnaires grâce aux cryptomonnaies, et ce, de manière tout à fait légale.

L’adoption des crypto-monnaies a aussi généré une augmentation du blanchiment d’argent via ces nouveaux actifs numériques, les autorités redoublent donc de vigilance et enquêtent sur tout mouvement de fonds important lié à des transactions en BTC et autres altcoins.

C’est ainsi que les autorités australiennes se sont intéressées à deux bimbos, Tori Maddison Preiss 25 ans et Kaori Celine Nakase 24 ans, heureuses propriétaires de voitures de sport, une Lamborghini Huracan d’une valeur de 637 800 dollars et une Audi A5 cabriolet, rapporte le Daily Mail.

Lamborghini Huracan

Modèle/influenceuse sur Instagram et barmaid, ces deux jeunes filles n’avaient pas les moyens de s’acheter ces voitures qui leurs ont été offertes par leur ex-petit ami qui est au centre de cette affaire de blanchiment d’argent via du Bitcoin et des cryptomonnaies.

Benjamin Thomas Nelson est en effet accusé de blanchiment d’argent via du trading de Bitcoin et de cryptomonnaies, il aurait amassé pas moins de dix millions de dollars.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

Ces voitures de luxe sont donc des “cadeaux” faits à ces jeune filles, c’était aussi un moyen d’acquérir des voitures de sport haut de gamme sous un autre nom que le sien afin de ne pas attirer l’attention des autorités fiscales.

L’argent blanchi proviendrait d’activités illégales comme la vente de drogue, la justice australienne devrait donc saisir prochainement les voitures de luxe achetées avec de l’argent “sale”.

Des comptes bancaires aux noms des jeunes filles, avec des centaines de milliers de dollars, ont aussi été saisis.

Elles auront au moins pour un temps profité de ces voitures de sport et d’un train de vie de luxe, hélas, la fête est finie et il va donc falloir rendre tout cela.

À LIRE AUSSI: