Coca Cola utilise la technologie blockchain développée par SAP pour gérer sa chaîne d’approvisionnement


Partager cet article:

Coca Cola utilise la technologie blockchain développée par SAP pour gérer sa chaîne d'approvisionnement

Coca Cola utilise la technologie blockchain développée par SAP pour gérer sa chaîne d’approvisionnement.

Comme de plus en plus d’entreprises, la technologie blockchain permet de gérer des chaînes d’approvisionnements que ce soit dans l’alimentation, dans le secteur automobile, etc…

Business Insider publie un rapport intéressant sur Coca Cola qui utilise elle-aussi la technologie blockchain dans le suivi de l’approvisionnement de ses chaînes d’embouteillage de la boisson célèbre dans le monde entier.

Nous apprenons donc que Coke One North America (CONA), la société qui gère les opérations informatiques des sociétés d’embouteillage pour Coca Cola, utilise donc une technologie blockchain développée par la célèbre société Allemande éditrice de logiciels SAP.

La société CONA doit en effet superviser et gérer des plateformes qui peuvent embouteiller et expédier jusqu’à 160 000 produits Coca Cola par jour indique Andrei Semenov, un des directeurs de la société CONA.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

Le but d’utiliser la technologie blockchain est bien sûr de gagner du temps et d’économiser de l’argent en rendant le processus plus rapide et efficace entre les différents prestataires qui participent à toute la chaîne d’approvisionnement jusqu’à l’embouteillage et l’expédition.

Andrei Semenov explique justement à ce sujet:

“Il existe un certain nombre de transactions interentreprises et multipartites qui sont inefficaces.
Elles passent par des intermédiaires; elles sont très lentes.
Nous avons pensé que nous pourrions améliorer cela et économiser de l’argent.”

La blockchain permet en effet de savoir en temps réel où en sont les commandes de chaque prestataire, ce qui permet une gestion pointue des délais de commande et d’approvisionnement des différentes chaînes d’embouteillage.
Ce qui prenait des semaines dans le passé peut être réduit à quelques jours grâce à la technologie blockchain, ce qui est énorme pour une entreprise comme Coca Cola qui gère des milliards de dollars d’activité.

Au sujet du partage des données et des informations entre prestataires et franchises, Andrei Semenov indique à Business Insider:

 “Il y a eu une négociation et une discussion pour parvenir à un consensus sur les données que nous voulions partager.
Nous avons commencé avec une énorme liste d’attributs de données et nous l’avons réduite à la liste sur laquelle tout le monde était d’accord.”

D’autres grandes entreprises dans l’alimentation comme Walmart, Carrefour utilisent aussi la technologie blockchain dans l’amélioration des chaînes d’approvisionnement ou dans le suivi de certains produits.

Le secteur automobile n’est pas en reste comme nous l’avons vu dans divers articles sur Mercedes qui utilise aussi la technologie blockchain dans ses chaînes d’approvisionnement.

Le fait que de grandes entreprises comme Coca Cola utilisent la technologie blockchain et communiquent sur ce sujet ne peut qu’amener d’autres entreprises à franchir le pas pour utiliser elles-aussi cette nouvelle technologie qui améliore les performances d’une entreprise en réduisant les coûts !

À LIRE AUSSI: