C’est quoi Waltonchain (WTC) ?


Partager cet article:

C'est quoi WaltonChain (WTC)

Qu’est-ce que Waltonchain (WTC) ?

Lorsque l’échange crypto Binance a démarré en 2017, la cryptomonnaie Waltonchain (WTC) était le principal attrait de cette plateforme d’échange qui était l’une des seules à avoir listé le jeton WTC.

Depuis, le projet blockchain WaltonChain a fait du chemin et est présent sur la majorité des échanges crypto du marché.

Waltonchain (WTC) est un projet Blockchain qui utilise la technologie RFID (Radio fréquence) de nouvelle génération, pour suivre les articles afin d’améliorer la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la gestion des stocks de détail et de collecter les mégadonnées.

Le projet doit son nom à Charlie Walton, il a déposé le brevet de la technologie RFID en 1983 et est un pionnier dans ce secteur.
Un processus simple qui utilise des champs électromagnétiques pour attacher une identité numérique à un objet du monde réel en utilisant de petites puces connectées à certains objets

Waltonchain est un projet conjoint établi en novembre 2016 entre des développeurs Chinois et Coréens.

Accumuler-bitcoin-btc-ripple-xrp-ethereum-bnb-link

WaltonChain vise à produire des étiquettes RFID bon marché et petites, qui seront utilisées pour étiqueter des articles comme les vêtements, chaque étiquette contient un identifiant unique qui est facilement lisible avec des informations enregistrées sur la Blockchain.

En suivant les articles sur la Blockchain, cela permet aux entreprises d’améliorer efficacement et à moindre coût leur gestion de la chaîne d’approvisionnement et de vérifier l’authenticité des articles.

Il peut également être utilisé par les magasins de détail pour gérer les stocks, car chaque article a un identifiant unique.
Les magasins peuvent rapidement numériser et vérifier les tailles en stock.

Des analyses de données telles que le «taux de capture» (nombre de fois qu’un article a été parcouru par un acheteur) peuvent être utilisées pour améliorer les produits et le marketing.

Un concept déjà testé par Amazon avec sa boutique Amazon Go.

Deux des principaux composants de Waltonchain sont les puces de lecteur RFID et les étiquettes de lecteur RFID.

Les étiquettes sont des appareils physiques qui contiennent des informations telles que le code électronique de produit (EPC).
Ce code peut être lié à des articles traçables tels que des médicaments, des produits électroniques, des vêtements et d’autres types de marchandises.

La puce du lecteur ou le reconnaisseur UHF est utilisé pour extraire les données codées des étiquettes.

Comment fonctionne WaltonChain

Alors que les lecteurs RFID sont considérés comme des nœuds au sein de l’écosystème, les étiquettes sont liées à des produits distribués au sein de la chaîne d’approvisionnement.

Les données liées, qui peuvent être des détails d’expédition ainsi que des informations de livraison, sont stockées sur la blockchain Waltonchain via le système RFID.

Les petits ensembles de données qui contiennent la position géographique ou le poids d’un article sont enregistrés dans des «chaînes enfants» (Child Chain) qui, au fil du temps, sont collectées et fusionnées avec la «chaîne principale».
Cela empêche la blockchain de fonctionner à une vitesse plus élevée en ce qui concerne la distribution de données et un niveau de cryptage plus élevé.

Une autre caractéristique importante de la plateforme est le Walton Genesis Block, qui est le module de service qui facilite une variété de fonctions allant de la gestion des jetons WTC, la réglementation monétaire interne, la gestion des sous-chaînes, le déploiement de contrats intelligents, etc…

Où stocker le jeton Waltonchain (WTC)  ?

Vous pouvez conserver les tokens WTC dans le portefeuille Ledger Nano X, le meilleur portefeuille crypto sécurisé.

Comment acheter des tokens WTC ?

WTC est disponible sur de nombreuses plateformes de trading dont notamment BinanceKraken, Bittrex, Kucoin, Coinbase, HitBTC, …

Trading automatique de WTC

Vous pouvez faire du trading automatique de WTC avec des bots crypto et robots Bitcoin: cliquez ici pour en savoir plus.

À LIRE AUSSI: