Volvo va utiliser la technologie blockchain afin de suivre le cobalt des batteries de ses voitures électriques

Partager cet article:

Volvo va utiliser la technologie blockchain afin de suivre le cobalt des batteries de ses voitures électriques

Volvo va utiliser la technologie blockchain afin de suivre le cobalt des batteries de ses voitures électriques.

L’avenir du secteur automobile passe par la voiture électrique et les constructeurs automobile investissent énormément d’argent pour ne pas se retrouver hors course par la concurrence comme Renault, Honda, Toyota, BMW, Audi, …

Volvo publie un communiqué qui témoigne du rôle que peut jouer la technologie blockchain dans le secteur des voitures électriques.
Le constructeur automobile indique donc qu’il va assurer la traçabilité du cobalt dans les batteries de ses voitures électriques grâce à la technologie blockchain.

Volvo Cars qui se dit être le premier constructeur automobile au monde à utiliser la technologie blockchain dans le suivi du cobalt dans les batteries.
Cette annonce suit le nouveau modèle dévoilé récemment par Volvo, la XC40 Recharge.

Le constructeur automobile indique que la traçabilité des matières premières dans les batteries au lithium est essentielle et déclare:

meilleurs bots crypto trading

« La traçabilité des matières premières utilisées dans la production de batteries lithium-ion, telles que le cobalt, est l’un des principaux défis en matière de développement durable auxquels sont confrontés les constructeurs automobiles.
Volvo Cars s’engage à assurer une traçabilité totale en s’assurant que ses clients peuvent conduire des véhicules électriques électrifiés en sachant que le matériau des batteries a été acheté de manière responsable. »

Volvo s’est associé à deux fournisseurs mondiaux de batteries, CATL (Chine) et LG Chem (Corée du Sud).
Les sociétés technologiques Circulor et Oracle exploitent la technologie blockchain dans la chaîne logistique de CATL.
Le réseau RSBN (Responsible Sourcing Sourcing Blockchain Network), quant à lui, travaille en collaboration avec les spécialistes de l’approvisionnement RCS Global et IBM dans le déploiement de la technologie dans la chaîne d’approvisionnement LG Chem.

Quel rôle occupe la technologie blockchain chez Volvo ?

« La technologie Blockchain, qui établit un réseau de données partagé transparent et fiable, renforce considérablement la transparence de la chaîne d’approvisionnement en matières premières, car les informations sur l’origine de la matière ne peuvent pas être modifiées sans être détectées. » déclare Volvo Cars.

Volvo Cars veut la garantie d’une chaîne d’approvisionnement « éthique »:

«Nous avons toujours été attachés à une chaîne d’approvisionnement éthique pour nos matières premières», a déclaré Martina Buchhauser, responsable des achats chez Volvo Cars.

«Grâce à la technologie blockchain, nous pouvons franchir une nouvelle étape pour assurer la traçabilité complète de notre chaîne d’approvisionnement et réduire les risques associés, en étroite collaboration avec nos fournisseurs.»

La technologie blockchain est déjà utilisée par divers constructeurs automobiles comme Mercedes dans ses chaînes d’approvisionnement ou le marché de l’occasion.
Le secteur des voitures électriques peut aussi avoir recours à cette technologie comme le prouve Volvo Cars au travers de ses propres expérimentations blockchain.

À LIRE AUSSI: