Après Voyager Digital, la plateforme de prêt crypto Celsius se déclare également en faillite

Partager cet article:

Après Voyager Digital, la plateforme de prêt crypto Celsius se déclare également en faillite

Pratiquement un mois après avoir suspendu les retraits sur sa plateforme, Celsius se déclare en faillite.

Le communiqué de l’entreprise dans la tourmente financière indique qu’elle a entamé une procédure de dépôt de bilan en vertu du chapitre 11 de la protection contre les faillites, auprès d’un tribunal de New York.
Une annonce qui a logiquement fait fortement chuter le cours CEL.

« Celsius Network (« Celsius » ou « la Société ») a annoncé aujourd’hui qu’elle avait lancé une procédure volontaire en vertu du chapitre 11 afin de donner à la Société la possibilité de stabiliser son activité et de réaliser une opération de restructuration complète qui maximise la valeur pour toutes les parties prenantes.

Les membres du comité spécial du conseil d’administration ont déclaré: «Le dépôt d’aujourd’hui fait suite à la décision difficile mais nécessaire de Celsius le mois dernier de suspendre les retraits, les échanges et les transferts sur sa plate-forme pour stabiliser son activité et protéger ses clients. Sans une pause, l’accélération des retraits aurait permis à certains clients – ceux qui ont été les premiers à agir – d’être payés en totalité tout en laissant d’autres attendre que Celsius récupère la valeur des activités de déploiement d’actifs illiquides ou à plus long terme avant de recevoir un récupération.« 

Celsius déclare détenir 167 millions de dollars en espèces afin d’assurer certaines opérations pendant le processus de restructuration.

Un dépôt de bilan qui signifie qu’il sera certainement difficile pour de nombreux utilisateurs de la plateforme en faillite de récupérer l’intégralité des fonds qu’ils détenaient sur leurs comptes bloqués depuis près d’un mois.

La société compte plus de 100 000 créanciers, qui peuvent inclure à la fois des clients de la plateforme et des sociétés prêteuses, selon le document de mise en faillite.

Meilleurs sites copy trading

Sa plus grande créance non garantie est de 81 millions de dollars auprès du fonds Pharos Fund, basé aux îles Caïmans.
Celsius doit également 12 millions de dollars à FTX dans le cadre d’un prêt non garanti.

Alex Mashinsky, co-fondateur et PDG de Celsius, a déclaré:

« C’est la bonne décision pour notre communauté et notre entreprise.

Nous avons une équipe solide et expérimentée en place pour guider Celsius tout au long de ce processus. Je suis convaincu que lorsque nous regarderons en arrière l’histoire de Celsius, nous verrons cela comme un moment déterminant, où agir avec détermination et confiance a servi la communauté et renforcé l’avenir de l’entreprise. »

Celsius n’a pas eu la chance de BlockFi qui est parvenue à trouver un accord de reprise avec l’échange crypto FTX qui aurait refusé de reprendre Celsius du fait d’un trou de 2 milliards de dollars dans son bilan.

Après Voyager Digital qui a également déposé le bilan, Celsius est la deuxième plateforme crypto de taille à se mettre en faillite.
Cette annonce illustre la situation difficile du marché crypto qui traverse un cycle baissier rigoureux.

Afin de survivre à cet hiver crypto, les échanges crypto tels que CoinbaseBybitGeminiHuobi, ou Bitpanda, ont été contraints de licencier des milliers de personnes.

Une situation qui profite au final à des entreprises crypto telles que BinanceKraken, ou FTX, qui rachètent actuellement les sociétés du secteur en difficulté.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: