La mise en faillite de Celsius Network révèle un trou de 1,2 milliard de dollars dans son bilan

Partager cet article:

La mise en faillite de Celsius Network révèle un trou de 1,2 milliard de dollars dans son bilan

Si le chiffre de deux milliards de dollars avait été évoqué, la mise en faillite de Celsius Network révèle au final un trou de 1,2 milliard de dollars dans son bilan.

Une somme astronomique qui a découragé des repreneurs éventuels et qui a provoqué le dépôt de bilan de la célèbre plateforme de prêt crypto qui revendiquait 1,7 million de clients et 12 milliards de dollars d’actifs en gestion il y a quelques mois encore.

Les documents de la mise en faillite signés par le PDG de Celsius, Alex Mashinsky, révèlent en effet que Celsius dispose de 4,3 milliards de dollars d’actifs contre 5,5 milliards de dollars de passif.
Parmi les actifs crypto figurent notamment 410 421 jetons Lido Staked ETH (stETH) d’une valeur d’environ 480 millions de dollars.

Il y a près d’un mois, la plateforme crypto avait suspendu les retraits afin d’éviter un « bank run » de la part des clients qui avaient laissé leurs fonds sur leur compte.
Des clients qui risquent de ne pas revoir leur argent au regard des 1,2 milliard de dollars qui manquent à l’appel dans le bilan de l’entreprise en faillite.

Parmi les dettes de l’entreprise, Celsius doit notamment 108 millions de dollars à l’échange crypto FTX et 81 millions de dollars au fonds Pharos Fund, basé aux îles Caïmans.

Meilleurs sites copy trading

La société compte plus de 100 000 créanciers, qui peuvent inclure à la fois des clients de la plateforme et des sociétés prêteuses, selon le document de mise en faillite.

Le dossier de mise en faillite du partenaire conseil de la société, Kirkland & Ellis, révèle en outre que la société n’a levé que 600 millions de dollars de financement en 2021 au lieu de 750 millions de dollars.

Comme pour Voyager Digital qui a également déposé le bilan, les utilisateurs de Celsius vont donc devoir attendre dans l’incertitude de pouvoir récupérer les fonds qu’ils avaient placés sur cette plateforme crypto désormais déchue de toute confiance.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: