Voyager Digital (VGX) se déclare en faillite et propose un plan de restructuration

Partager cet article:

Voyager Digital se déclare en faillite et propose un plan de restructuration

Après avoir suspendu les retraits sur sa plateforme crypto, suite à ses problèmes liés à son exposition de 660 millions de dollars au fonds Three Arrows Capital (3AC), Voyager Digital vient de se déclarer en faillite auprès d’un tribunal de New York.

Comme d’autres entreprises crypto actuellement en difficulté, telles que VauldCelsiusBabel Finance, ou CoinFLEX, Voyager Digital avait annoncé la suspension des retraits, des dépôts et du trading sur sa plateforme dans le but de ne pas finir en liquidation.

Des utilisateurs qui se sont donc retrouvés bloqués, ne pouvant plus retirer leurs fonds en crypto.
Ce dépôt de bilan en vertu du chapitre 11 signifie qu’ils risquent tout simplement de ne rien récupérer au final, malgré le plan de restructuration proposé par Stephen Ehrlich, le PDG de Voyager Digital.

Sur son compte Twitter, le CEO de Voyager Digital a en effet averti les clients de la plateforme de la restructuration de l’entreprise qui détient encore environ 1,3 milliard de dollars d’actifs crypto, et plus de 350 millions de dollars de liquidités, d’après le communiqué de presse publié aujourd’hui.

« Voyagers, nous avons entamé aujourd’hui un processus de restructuration financière volontaire pour protéger les actifs de la plateforme, maximiser la valeur pour toutes les parties prenantes, en particulier les clients, et émerger en tant qu’entreprise plus forte. Voyager continuera à fonctionner tout au long. »

Le plan de restructuration va proposer aux clients détenteurs de cryptomonnaies sur la plateforme d’obtenir en échange des actions ordinaires de la société nouvellement réorganisée et des jetons Voyager.

Meilleurs sites copy trading

Dans le cadre de ce processus, le plan de réorganisation proposé rétablirait l’accès au compte et restituerait de la valeur aux clients. En vertu de ce plan, qui est sujet à changement compte tenu des discussions en cours avec d’autres parties, et nécessite l’approbation de la Cour :

Les clients ayant des cryptomonnaies sur leur(s) compte(s) recevront en échange une combinaison des cryptos dans leur(s) compte(s), le produit de la récupération 3AC, des actions ordinaires de la société nouvellement réorganisée et des jetons Voyager.

Une proposition d’échange qui ne va peut-être pas satisfaire les utilisateurs qui préféreraient récupérer leurs bitcoins (BTC) et d’autres cryptomonnaies ayant plus de potentiel que des actions d’entreprises qui n’ont éventuellement plus d’avenir au regard des derniers événements.

Voyager avait pourtant obtenu de la part d’Alameda Research, fonds lié à FTX, une facilité de crédit de 200 millions de dollars en jetons USDC et 15000 BTC, autour de 500 millions de dollars, qui n’a pas permis d’éviter la suspension des retraits, ni la mise en faillite de l’entreprise.

La plateforme crypto n’a pas eu la chance de BlockFi qui a trouvé un accord de reprise avec l’échange crypto FTX.

Suite à l’annonce de Voyager, le cours VGX a fortement chuté à 0,18$ sur Binance.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: