Comme Binance ou FTX, Kraken et Ripple (XRP) veulent profiter du bear market crypto pour recruter des centaines de personnes

Partager cet article:
Comme Binance ou FTX, Kraken et Ripple (XRP) veulent profiter du bear market crypto pour recruter des centaines de personnes
Jesse Powell, PDG de Kraken

Alors que certaines startups crypto en difficulté telles que Coinbase, Gemini ou BlockFi ont annoncé des licenciements de personnel, d’autres comme Binance et FTX veulent au contraire recruter de nouveaux talents durant ce bear market crypto qui pourrait durer longtemps.

L’échange crypto Kraken et Ripple (XRP) viennent également d’annoncer qu’ils disposent de centaines de postes à pourvoir actuellement.

Sur son site, Kraken déclare:

« Nous n’avons pas ajusté notre plan d’embauche et nous n’avons pas l’intention de procéder à des licenciements.

Nous avons plus de 500 postes à pourvoir pendant le reste de l’année, et nous pensons que les marchés baissiers sont fantastiques pour éliminer les candidats qui chassent le battage médiatique des vrais croyants en notre mission. »

Échange crypto majeur présent depuis de nombreuses années, Kraken a déjà affronté plusieurs marchés baissiers et dispose, comme Binance, de réserves financières conséquentes pour traverser des périodes économiques difficiles où certains concurrents vont faire faillite.

Des déclarations similaires à celles du PDG de Binance, Changpeng Zhao, qui veut profiter de ce bear market crypto pour recruter de nouveaux talents.

Même son de cloche chez Ripple (XRP) qui, malgré son procès coûteux en cours contre la SEC, annonce vouloir recruter du personnel en dépit d’un marché baissier qui affecte certaines entreprises du secteur.

meilleure carte débit crypto 300 250

Sur son compte Twitter, le PDG de Ripple Labs, Brad Garlinghouse, déclare:

« Attention – ce qui se passe maintenant n’est pas une petite giration du marché. Nous nous y sommes préparés avec un solde de trésorerie important et pouvons donc nous permettre de continuer à embaucher les meilleurs talents avec l’objectif de 50% en dehors des États-Unis. »

Si des milliers de personnes vont perdre leur emploi dans le secteur crypto, elles vont donc pouvoir se rabattre sur les entreprises qui se sont préparées financièrement à l’éventualité d’un marché baissier qui pourrait durer des mois ou des années.

Des annonces qui interviennent alors que le cours Bitcoin (BTC) vient de toucher les 20322 dollars sur Binance et semble vouloir tester des niveaux encore plus bas.

Des marchés crypto et financiers qui attendent les déclarations de la banque centrale américaine, la FED, qui doit relever ses taux aujourd’hui afin de tenter de ralentir l’inflation galopante.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: