L’échange crypto Bitpanda licencie 730 personnes

Partager cet article:

L'échange crypto Bitpanda licencie 730 personnes

En difficulté comme d’autres échanges crypto tels que Coinbase, Bybit ou Gemini, Bitpanda a annoncé le licenciement de 730 personnes sur un peu plus de 1000 employés que compte l’entreprise !

Face à un marché crypto baissier (bear market) qui a surpris de nombreuses startups qui n’étaient pas prêtes financièrement à affronter une baisse drastique de l’activité du trading crypto, ces entreprises dans la tourmente se retrouvent contraintes de licencier des centaines de personnes.

« Au cours des derniers mois, le sentiment du marché a radicalement changé, alimenté par les tensions géopolitiques, la hausse de l’inflation et les inquiétudes quant à l’imminence d’une récession. Il y a beaucoup d’incertitude sur les marchés financiers en ce moment et, bien que nous sachions que l’industrie est cyclique, personne ne sait quand le sentiment du marché changera. 〈…〉

Les implications sont douloureuses : nous devons licencier une partie de notre équipe et réduire la taille de l’organisation à environ 730 personnes. Ce sont des collègues que nous apprécions et dont nous nous soucions, qui font un excellent travail. », déclare Bitpanda dans son communiqué.

Ces startups crypto ne sont bien sûr pas les seules à licencier du personnel, comme l’indique Reuters, l’échange de crypto-monnaie BitOasis, situé aux Émirats arabes unis (EAU), a lui aussi procédé au licenciement de plusieurs salariés.

La plateforme BlockFi a licencié des centaines de salariés, environ 20% de ses effectifs.

L’échange crypto CoinFlex est lui aussi en difficulté, comme Celsius ou Babel Finance, il a annoncé sur son site la suspension des retraits pour ses clients, invoquant des conditions de marché extrêmes.

Meilleurs sites copy trading

Celsius aurait d’ailleurs fait appel à des conseillers spécialisés dans la faillite d’entreprises, révèle le Wall Street Journal.

Sans oublier la plateforme crypto Voyager Digital qui a révélé être exposée à hauteur de plus de 660 millions de dollars au fonds Three Arrows Capital (3AC) actuellement en difficulté.

Il est préférable de ne pas laisser ses bitcoins et cryptomonnaies sur des échanges en difficulté comme Coinbase ou Bitpanda car la faillite éventuelle de ces entreprises pourrait entraîner la perte des fonds stockés sur ces plateformes.

Des entreprises dans la tourmente au contraire d’autres, comme Binance, Kraken, ou Ripple, qui tirent leur épingle du jeu au coeur de cette situation économique difficile.
Elles annoncent recruter des milliers de personnes grâce à leurs réserves financières mises en place dans la perspective de l’arrivée brutale d’un marché crypto baissier.

En bonne santé financière, l’échange crypto Binance vient également de lancer Binance Institutional, une plateforme dédiée aux clients VIP et institutionnels.

Un secteur crypto qui attends désormais de voir quelle direction va prendre le cours Bitcoin à moyen terme, un cours BTC qui se situe actuellement autour de 21450 dollars/20328 euros sur Binance.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: