Malgré 1 milliard de dollars levé en 2021, l’entreprise crypto NYDIG a licencié un tiers de ses employés

Partager cet article:

Malgré 1 milliard de dollars levé en 2021, l’entreprise crypto NYDIG a licencié un tiers de ses employés

Face à un bear market crypto difficile qui s’installe dans la durée, l’entreprise américaine New York Digital Investment (NYDIG) a été contrainte de licencier un tiers de son personnel le mois dernier, rapporte le Wall Street Journal.

Le WSJ révèle que le 22 septembre dernier, les dirigeants de l’entreprise ont informé environ 110 employés de leur licenciement afin de réduire les coûts de fonctionnement de la société.

NYDIG avait pourtant levé 1 milliard de dollars en 2021, sans oublier les 720 millions de dollars levés récemment pour son fonds institutionnel en Bitcoin (BTC), cliquez ici pour lire notre article.

L’entreprise crypto rejoint la longue liste de sociétés du secteur, telles que CelsiusVoyager DigitalRobinhoodCoinbaseBybitHuobiBitpandaCoinFLEXBlockchain.comOpenSeaBanxaCompass Mining, ou Gemini qui ont procédé à des licenciements en nombre afin de faire des économies indispensables durant cet hiver crypto rigoureux.

Des licenciements qui interviennent alors que le PDG de NYDIG Robert Gutmann et le président Yan Zhao viennent d’annoncer leur démission afin de concentrer leur travail au sein de la société mère de NYDIG, Stone Ridge.

meilleurs bots crypto trading

Pour rappel, New York Digital Investment Group (NYDIG) se présente comme une société de garde de crypto-monnaie qui fournit également des services technologiques et financiers aux entreprises afin de rendre le bitcoin et les cryptomonnaies plus accessibles.
Une gamme de services qui comprend notamment la gestion d’actifs, le trading, la garde, l’analyse de données, ou encore des services de conformité (AML, KYC).

NYDIG travaille notamment avec des banques américaines afin qu’elles puissent proposer à leurs clients d’acheter ou vendre du Bitcoin via leurs comptes bancaires, voir notre article de mai 2021.

NYDIG subit donc les durs effets du marché crypto baissier actuel, des licenciements qui contrastent avec la situation d’autres entreprises crypto, comme Binance ou Kraken, qui profitent de cette situation économique pour recruter de nouveaux talents.

Un bear market crypto qui semble loin d’être terminé, avec un cours Bitcoin (BTC) toujours aussi incertain qui se situe actuellement autour de 19 300 dollars Binance.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: