En Russie, les agents du FSB ont arrêté le gang REvil tristement célèbre pour ses rançongiciels

Partager cet article:

En Russie, les agents du FSB ont arrêté le gang REvil tristement célèbre pour ses rançongiciels

Dans de nombreux articles, nous avons évoqué le gang russe REvil (alias Sodinokibi) devenu célèbre pour ses rançongiciels qui ont pris en otage les ordinateurs de nombreux particuliers et entreprises dans le monde.

Afin de mettre fin à ces agissements, les agents du FSB (ФСБ), Service fédéral de sécurité russe (anciennement KGB), ont arrêté en Russie 14 membres de ce gang de pirates et cybercriminels informatiques, notamment à Moscou, Saint-Pétersbourg, Leningrad et dans la région de Lipetsk.

Sur son site, le communiqué officiel du FSB indique que des centaines de millions de roubles ont été saisis, ainsi que des cryptomonnaies liées aux activités criminelles de l’organisation REvil via ses ransomwares. De nombreuses rançons étaient en effet demandées en Bitcoin (BTC) ou cryptomonnaie anonyme Monero (XMR).

« À la suite d’un ensemble d’activités coordonnées d’enquête et de recherche opérationnelle, des fonds ont été saisis à 25 adresses sur les lieux de résidence de 14 membres de la communauté criminelle organisée:

plus de 426 millions de roubles (environ 5 millions d’euros), y compris en crypto-monnaie, 600 000 dollars américains, 500 000 euros, ainsi que du matériel informatique, des portefeuilles crypto utilisés pour commettre des crimes, 20 voitures premium achetées avec de l’argent tiré du crime. », indique le FSB dans son communiqué.

Détail intéressant, les autorités russes indiquent que ces arrestations ont été opérées suite à une requête des autorités compétentes américaines.

En s’attaquant l’année dernière à l’entreprise Kaseya, l’un des principaux fournisseurs de solutions informatiques et de gestion de sécurité, le gang REvil avait provoqué la colère du président américain Joe Biden qui avait demandé aux autorités russes de mettre fin aux activités de ces organisations criminelles basées en Russie.

Meilleurs sites copy trading

Le FSB a diffusé une vidéo des arrestations:

Ces arrestations marquent donc la fin apparente du gang de rançongiciels REvil, il se peut en effet que ce gang de hackers compte d’autres membres qui n’ont pas été arrêtés et qui pourraient se cacher à l’étranger.

Il faut également rappeler que sept autres membres du gang REvil ont été arrêtés tout au long de l’année 2021, à la suite d’opérations coordonnées par Europol.

D’après des sources du média russe Interfax proches du dossier, la Russie n’extradera pas vers les États-Unis les membres du groupe de hackers REvil qui ont la nationalité russe.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: