“Nous sommes impatients de travailler avec les nouveaux dirigeants de la SEC”, déclare Ripple dans un nouveau communiqué


Partager cet article:

Nous sommes impatients de travailler avec les nouveaux dirigeants de la SEC, déclare Ripple dans un nouveau communiqué

Un nouveau communiqué de la société Ripple qui a provoqué un rebond du cours XRP, en chute libre depuis l’annonce de la plainte déposée par la SEC contre la startup crypto américaine accusée de vente illégale de jetons pour 1,3 milliard de dollars !

“Nous sommes impatients de travailler avec tous les commissaires et les nouveaux dirigeants de la SEC, une fois nommés.”, déclare Ripple dans son communiqué.

Face à de nombreux échanges crypto comme Coinbase qui ont décidé d’arrêter le trading du jeton XRP en attendant d’en savoir plus sur les conséquences de ce procès, Ripple a voulu réaffirmé son engagement à se battre contre la SEC qui a lancé “une attaque contre l’ensemble de l’industrie crypto ici aux États-Unis“, déclare Ripple.

Dans cette déclaration imprégnée de colère, Ripple reproche notamment à la SEC d’avoir causé du tord à de nombreux détenteurs de jetons XRP innocents.

Le cours Ripple s’est en effet effondré suite au dépôt de la plainte de la SEC et surtout suite aux annonces successives des échanges crypto qui décident d’arrêter le trading du jeton XRP.

Meilleurs sites copy trading

“Le public et la presse n’ont entendu l’histoire que du côté de la SEC, et nous déposerons notre réponse dans quelques semaines pour répondre à ces allégations non prouvées contre Ripple.

La décision de la SEC de déposer cette action ne concerne pas seulement Ripple, c’est une attaque contre l’ensemble de l’industrie de la cryptographie ici aux États-Unis.

Nous avons toujours dit qu’il y avait un dangereux manque de clarté réglementaire pour la cryptographie aux États-Unis – leur procès a déjà touché d’innombrables détenteurs de XRP innocents sans lien avec Ripple.

Il a également inutilement brouillé les eaux pour les bourses, les teneurs de marché et les traders.

La SEC a introduit plus d’incertitude sur le marché, nuisant activement à la communauté qu’elle est censée protéger. Il n’est pas surprenant que certains acteurs du marché réagissent de manière conservatrice en conséquence.

Dans l’intervalle, Ripple continuera d’exploiter et de prendre en charge tous les produits et clients aux États-Unis et dans le monde. La majorité de nos clients ne sont pas aux États-Unis et le volume global de XRP est en grande partie négocié en dehors des États-Unis.”

Face à la puissante SEC, la société Ripple a les moyens financiers d’affronter l’administration américaine en justice, elle pourrait aussi négocier un accord à l’amiable avec les nouveaux dirigeants de cette agence gouvernementale.

Avec le départ de l’administration Trump, le président de la SEC, six des directeurs de chaque division de la SEC, l’économiste en chef de la SEC et l’avocat général de la SEC sont maintenant partis et vont laisser place à une nouvelle équipe.

L’ancien responsable de la SEC, Jay Clayton, vient d’être remplacé par Elad Roisman, considéré comme plus crypto friendly que son prédécesseur.

Un changement à la tête qui aidera peut-être Ripple à négocier une sortie honorable pour ce procès qui a clairement causé du tord à l’ensemble du marché crypto mais surtout à son jeton XRP.
Un dernier cadeau de Noël empoisonné de la part de l’administration Trump qui avait promis des mesures contre le secteur crypto avant leur départ…

Un cours Ripple XRP actuellement autour des 0,20$/0,16€.

À LIRE AUSSI: