Des hackers donnent du Bitcoin BTC à des oeuvres de charité


Partager cet article:

Des hackers donnent du Bitcoin BTC à des oeuvres de charité

Des pirates informatiques qui se revendiquent du groupe Darkside Hackers ont envoyé du Bitcoin BTC à des oeuvres de charité.

Les organisations caritatives Children International et The Water Project ont reçu chacune 0,88 BTC, soit environ 10 000 dollars en don de la part de ces pirates informatiques qui jouent les robin des bois de la crypto, révèle la BBC.

Si cela est une bonne surprise pour ces associations humanitaires, elles ne peuvent cependant pas utiliser du bitcoin s’il s’avère avoir été volé à d’autres personnes…

Ces hackers déclarent qu’il est normal de reverser des cryptomonnaies à ceux qui en ont besoin.

Darkside indique être un nouveau groupe de cybercriminels qui rançonnent des entreprises via des ransomwares et autres stratagèmes du type phishing.

déclaration fiscale bitcoin 2021

Les pirates informatiques ont ainsi déclaré:

«Nous sommes un nouveau produit sur le marché, mais cela ne veut pas dire que nous n’avons aucune expérience et que nous venons de nulle part.

Nous avons reçu des millions de dollars de bénéfices en nous associant à d’autres cryptolockers bien connus.

Nous avons créé DarkSide parce que nous n’avons pas trouvé le produit parfait pour nous. Maintenant nous l’avons.

Nous n’attaquons que les entreprises qui peuvent payer le montant de la demande, nous ne voulons pas tuer votre entreprise. Avant toute attaque, nous analysons attentivement votre comptabilité et déterminons combien vous pouvez payer en fonction de votre revenu net».

Contrairement à d’autres hackers qui n’hésitent pas à pirater des hôpitaux, les pirates informatiques de Darkside indiquent qu’ils n’attaqueront pas les secteurs médical, éducatif, à but non lucratif et gouvernemental.

En pleine pandémie de Coronavirus/Covid19, des hackers n’ont pas hésité à pirater des hôpitaux afin de se faire payer des rançons, sachant que dans l’urgence, les services hospitaliers seraient contraints de payer rapidement les cyber-escrocs afin de retrouver l’accès à leurs systèmes informatiques.

L’organisation humanitaire Children International a déclaré à la BBC qu’elle n’utilisera pas ces BTC s’ils ont été volés.

Si l’argent n’a pas d’odeur, le BTC est lui traçable et permet donc de savoir s’ils ont effectivement été volés, à moins qu’ils aient été passés au Bitcoin mixer (mélangeur de bitcoins).

Des hackers aux bonnes intentions dont les dons ne serviront peut-être pas finalement à ces associations caritatives qui ont pourtant bien besoin de dons et qui sont constamment à la recherche de donateurs.

À LIRE AUSSI: