Faillite de FTX, Sam Bankman-Fried s’excuse de nouveau sur Twitter

Partager cet article:

Faillite de FTX, Sam Bankman-Fried s'excuse de nouveau sur Twitter

Alors que l’échange crypto FTX a annoncé sa mise en faillite, Sam Bankman-Fried, qui a démissionné de ses fonctions de PDG, s’est exprimé sur Twitter afin de s’excuser à nouveau auprès de ses clients, partenaires et de l’ensemble de la communauté crypto.

Dans une série de tweets, l’ancien CEO de FTX, encore multimilliardaire il y a quelques jours, se dit notamment « choqué de voir les choses se dérouler comme elles l’ont fait plus tôt cette semaine ».

Salut tout le monde: Aujourd’hui, j’ai déposé pour FTX, FTX US et Alameda une procédure volontaire du chapitre 11 aux États-Unis.

Je suis vraiment désolé, encore une fois, que nous nous soyons retrouvés ici. Espérons que les choses puissent trouver un moyen de récupérer. Espérons que cela leur apportera un peu de transparence, de confiance et de gouvernance.

En fin de compte, j’espère que cela peut être mieux pour les clients. Cela ne signifie pas nécessairement la fin des entreprises ou leur capacité à fournir de la valeur et des fonds à leurs clients principalement, et peut être cohérent avec d’autres voies.

En fin de compte, je suis optimiste que M. Ray et d’autres peuvent aider à fournir ce qu’il y a de mieux.

Je vais travailler pour clarifier où en sont les choses en termes de récupération des utilisateurs dès que possible. Je rassemble tous les détails, mais j’ai été choqué de voir les choses se dérouler comme elles l’ont fait plus tôt cette semaine. J’écrirai bientôt un article plus complet sur le jeu par jeu, mais je veux m’assurer que je comprends bien quand je le fais.

Un Sam Bankman-Fried qui se veut cependant optimiste car ce type de procédure de mise en faillite aux Etats-Unis ne signifie pas que l’enteprise va être purement et simplement être liquidée.

D’après l’annonce publiée sur le compte Twitter de l’échange crypto, FTX, Alameda Research et 130 sociétés affiliées ont entamé une procédure de mise en faillite en vertu du chapitre 11 aux États-Unis qui va donc les protéger des créanciers afin qu’elles puissent continuer leurs activités en espérant pouvoir se redresser financièrement durant cette procédure.

De son côté, Sam Bankman-Fried risque certainement d’être poursuivi en justice par les autorités américaines pour ses pratiques douteuses, ainsi que par d’éventuels clients et investisseurs floués dans la chute de l’échange crypto FTX.
L’ancien CEO de FTX est notamment soupçonné d’avoir utilisé des milliards de dollars provenant des fonds des clients afin de soutenir l’activité de sa filiale Alameda Research.

Meilleurs sites copy trading

Quant aux utilisateurs et clients institutionnels qui avaient encore des fonds sur la plateforme de trading crypto, ils vont devoir s’armer de patience afin d’espérer pouvoir un jour revoir leur argent.
FTX aurait en effet entre 10 et 50 milliards de dollars de dettes, d’après les premiers éléments recueillis de la procédure de mise en faillite de l’empire FTX.

Certains craignent désormais un phénomène de contagion qui pourrait affecter l’équilibre financier d’autres entreprises crypto qui étaient impliquées dans l’écosystème FTX.

Un cours Bitcoin impacté par cette situation, le cours BTC se situe actuellement autour de 16765 dollarscliquez ici pour suivre le cours BTC en direct.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: