Une étude montre que 99% des transactions de la cryptomonnaie anonyme Zcash sont traçables !


Partager cet article:

Une étude montre que 99% des transactions de la cryptomonnaie anonyme Zcash sont traçables

Chiffre choc fourni dans une étude américaine de l’Université Carnegie Mellon, par les chercheurs Claire Ye, Chinedu Ojukwu, Anthony Hsu, Ruiqi Hu.

Une étude qui revient sur le cas de Bitcoin qui est une cryptomonnaie traçable par conception, et les crypto monnaies anonymes, appelées privacy coins en anglais, qui sont considérées comme intraçables notamment par les autorités.

Comme évoqué dans notre guide sur les cryptomonnaies anonymes, il y a plusieurs jetons privés qui doivent permettre à tout utilisateur de masquer ses transactions afin que l’on ne puisse pas suivre le chemin pris par l’argent qui circule sous la forme de ces tokens anonymes.

Il y a plusieurs cryptomonnaies anonymes célèbres comme Monero (XMR), la cryptomonnaie anonyme préférée des hackers, mais aussi Zcash (ZEC), Zcoin (XZC), Dash ou une plus récente Safex Cash (SFX).

Axée notamment sur Monero et Zcash, cette étude américaine révèle donc que plus de 99% des transactions Zcash sont traçables, il y a une option sur Zcash qui permet à tout utilisateur de choisir de masquer ou pas ses transactions.

Accumulez-crypto-monnaies

Le fait que 99% des transactions Zcash soient traçables indiquent donc que la majorité des utilisateurs de Zcash n’utilise pas l’option d’anonymat disponible dans le protocole Zcash.

Volontaire ou pas, cela fait donc beaucoup d’utilisateurs de Zcash qui utiliseraient une cryptomonnaie anonyme sans avoir recours à son caractère anonyme…

S’il est certain que certaines personnes utilisent Zcash sans savoir qu’il y a effectivement une option d’anonymat complet dans le tracking de leurs transactions, il est quand même étonnant que ce chiffre atteigne pratiquement les 100% d’utilisateurs.

Ces utilisateurs pourraient alors très bien utiliser du Bitcoin ou Ripple XRP, Ethereum, Litecoin, etc…

Zcash se base sur le protocole de crypto-monnaie Zerocoin publié en 2013, ont été ajoutées des fonctions d’anonymat et de vie privée afin de garantir la confidentialité des transactions.

L’étude très détaillée sur le fonctionnement de Monero et Zcash et de leurs fonctions d’anonymat indique pour Zcash que:

Les utilisateurs se comportent de manière à ne pas tirer pleinement parti de la partie protégée, ce qui les rend traçables. Au fur et à mesure que chaque utilisateur du pool protégé devient lié au pool transparent, l’anonymat global du ZECecosystem diminue à mesure que l’ensemble d’anonymat diminue considérablement.

En plus de l’ensemble d’utilisateurs déjà minuscule utilisant même des transactions protégées, Zcash est effectivement traçable à partir de cette étude.”

Concernant Monero, l’étude indique que ses améliorations sur les dernières années font qu’effectivement les transactions XMR sont intraçables, comme l’avait confirmé un agent d’Europol, lisez notre article à ce sujet.

Cependant, l’étude précise qu’une partie des premières transactions Monero sont traçables, l’introduction de RingCT et l’augmentation des mixins obligatoires à 10 ont rendu les transactions XMR anonymes.

En conclusion, sur le fait que plus de 99% des transactions Zcash soient publiques, l’étude scientifique indique que cela pose un réel problème afin de garantir l’anonymat des personnes qui voudraient utiliser Zcash à cause du volume de transactions Zcash publiques !

“À mesure que le volume des transactions publiques augmente à un rythme beaucoup plus rapide que celui des transactions protégées et privées, l’anonymat général des utilisateurs de ZEC, même s’ils utilisent pleinement les fonctionnalités des pools protégés, diminue.”

Le fait de proposer aux utilisateurs la possibilité de rendre leurs transactions publiques et non privées interfère avec la fonction d’anonymat qui devrait être la norme pour ce type de cryptomonnaie anonyme.

Si une cryptomonnaie veut donc assurer l’anonymat à ses utilisateurs, il vaut mieux ne pas proposer d’option permettant de rendre publique une transaction cryptographique.

Cette étude n’est clairement pas une bonne publicité pour Zcash si des utilisateurs recherchent un anonymat total.
Ce qui conforte des cryptomonnaies complètement anonymes comme Monero ou Safex Cash qui est une fork de Monero justement.

À LIRE AUSSI: