Avec Tron 4.0, Justin Sun annonce le lancement de Tronz, une couche de confidentialité pour les smart contracts Tron


Partager cet article:

Avec Tron 4.0, Justin Sun annonce le lancement de Tronz, une couche de confidentialité pour les smart contracts Tron

Dans une annonce officielle, Justin Sun a annoncé le lancement de Tron 4.0 qui doit apporter diverses nouveautés à sa blockchain concurrente d’Ethereum.

Parmi les nouveautés, Tronz, une couche de confidentialité qui vient s’ajouter sur les smart contracts Tron, ainsi que sur les transactions en token TRX.

Tronz utilise la même technologie que Zcash

Basée sur la technologie zk-SNARK (Zero-Knowledge Succinct Non-Interactive Argument of Knowledge), comme pour la cryptomonnaie anonyme Zcash (ZEC), la fonctionnalité Tronz doit donc permettre à tout utilisateur de rendre publique ou privée toute transaction sur la blockchain Tron.

Comme pour le privacy coin Zcash, il y a l’option de laisser les transactions visibles du public ou de rendre complètement confidentielle une transaction en jeton TRX, ainsi que de rendre un contrat intelligent Tron confidentiel et anonyme.

Cette fonction s’appelle ici «Smart Contract Privacy Protocol» ou protocole de confidentialité des contrats intelligents.

Accumulez-crypto-monnaies

Autre élément intéressant, la fonction de confidentialité Tronz peut aussi s’appliquer à tous les jetons fonctionnant sur la blockchain Tron, les TRC20, et pas uniquement le token Tron TRX.

Un protocole open source et accessible à tous les développeurs qui voudront donc intégrer cette couche de confidentialité sur leurs contrats intelligents qui utilisent la blockchain Tron.

Un atout supplémentaire pour les personnes souhaitant utiliser Tron et qui voudraient avoir une couche de confidentialité comme avec une cryptomonnaie anonyme du type Zcash, Monero ou Safex Cash.

Avec l’adoption croissante des cryptomonnaies, la confidentialité et l’anonymat de certaines transactions deviennent effectivement un enjeu important.

Les transactions Bitcoin BTC sont publiques, tout le monde peut suivre une transaction sur la blockchain et savoir combien il y a de jetons et sats sur une adresse Bitcoin.
Hors, dans de nombreuses situations ou contrats privés, les personnes n’ont pas spécialement envie que le public ait accès à ces informations qui doivent restées confidentielles.

C’est là qu’interviennent donc ces fonctions de confidentialité comme Tron vient de l’intégrer sur sa blockchain avec Tronz.

Avec Tronz, Justin Sun entend certainement concurrencer les cryptomonnaies anonymes comme Monero ou Zcash.

Voyez notre classement des meilleures cryptomonnaies anonymes: cliquez ici.

À LIRE AUSSI: