Pour CZ Binance, l’Afrique est un marché très important pour le développement de Bitcoin et des cryptomonnaies

Partager cet article:

Pour CZ Binance, l'Afrique est un marché très important pour le développement de Bitcoin et des cryptomonnaies

Leader mondial des échanges crypto, Binance s’implante actuellement sur tous les continents dont l’Afrique.

L’échange crypto vient notamment de passer le cap des 1000 salariés dans le monde et recrute encore !

Dans une interview sur CNBC Africa, Changpeng Zhao a répondu aux questions du journaliste de la chaîne de télévision concernant le développement de Binance en Afrique.

Avec plus de 1,2 milliard de personnes, l’Afrique est un marché très important pour le développement de Bitcoin et des cryptomonnaies indique CZ Binance.

Binance a par exemple récemment ajouté une nouvelle fonctionnalité sur sa plateforme qui permet aux titulaires de comptes bancaires en Afrique du Sud de trader des crypto-monnaies directement en utilisant la valeur du Rand.

meilleurs bots crypto trading

L’exchange Bitcoin Binance travaille aussi sur son développement dans d’autres pays africains.

Dans l’interview, le CEO de Binance indique que Bitcoin et les crypto monnaies sont une alternative aux banques et peuvent clairement remplacer celles-ci dans l’avenir.

Interrogé par le journaliste de CNBC Africa sur l’impact de la crise du Coronavirus/Covid19, CZ indique que la crise financière de ces derniers mois a effectivement affecté l’industrie crypto tout comme les marchés financiers et boursiers.
Cependant, le marché crypto a rapidement récupéré de la baisse de mars 2020 notamment.
Les cours ont monté même après avoir subi un coup dur en mars, et c’est ce qui, selon lui, est le plus important.

Il a déclaré que la volatilité est une chose à laquelle l’industrie est devenue habituée et quand elle survient, «nous y faisons face» déclare le CEO de Binance.

Le journaliste de CNBC Africa a voulu revenir sur le fait que Bitcoin et les crypto monnaies sont utilisées à des fins criminelles et du commerce de produits illégaux.

Changpeng Zhao déclare:

« Une très petite partie de la crypto-monnaie ou de toute devise, les dollars américains sont également utilisés à des fins néfastes et d’autres monnaies… Les crypto-monnaies ont également de nombreux autres cas d’utilisation comme les paiements transfrontaliers, les envois de fonds, les micropaiements, etc… Et la collecte de fonds sur la blockchain à l’échelle mondiale.

Il y a beaucoup de bons cas d’utilisation, il y a des acteurs néfastes dans l’espace, ce sont des escrocs, mais c’est la même chose dans toute nouvelle industrie. Nous devons juste être diligents et combattre les mauvais joueurs et essayer d’en promouvoir le bon côté. »

Concernant le développement de Binance en Afrique, Changpeng Zhao estime que l’arrivée de Binance dans les pays africains va aider la population à se tourner vers des solutions alternatives aux monnaies nationales.

En pleine crise économique du fait du Coronavirus, de nombreux pays, dont les Etats-Unis en tête, impriment des billets de manière illimitée (Quantitative Easing) avec le risque un jour de voir tout le système financier s’effondrer.

Bitcoin qui a été justement été créé en 2008 en réponse à la crise financière provoquée par les subprimes où les banques avaient été renflouées par l’argent public.

L’Afrique est donc un marché clé pour le développement de Bitcoin mais aussi pour Binance.

La cryptomonnaie Dash vient de s’associer à AnkerPay pour se développer en Afrique du Sud: cliquez ici pour lire notre article à ce sujet.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook ou Twitter et ne manquez aucune actualité Binance !

À LIRE AUSSI: