L’échange crypto africain VALR lève 50 millions de dollars

Partager cet article:

L'échange crypto africain VALR lève 50 millions de dollars

C’est la plus importante levée de fonds réalisée en Afrique par une startup crypto, la plateforme de trading VALR a annoncé avoir levé 50 millions de dollars (plus de 750 millions de rands sud-africains).

Basé en Afrique du Sud à Johannesburg, l’échange crypto VALR compte 250 000 clients particuliers et 500 clients institutionnels, ses clients peuvent échanger et stocker des bitcoins (BTC), ainsi que 60 autres crypto-monnaies.

Ce tour de financement dirigé par Pantera Capital valorise désormais l’entreprise à 240 millions de dollars.

Parmi les investisseurs qui ont participé à cette levée de fonds de type Série B, on retrouve notamment Coinbase Ventures, Alameda Research (FTX), mais aussi Cadenza, CMT Digital, Distributed Global, GSR, Third Prime, Avon Ventures, un fonds de capital-risque affilié à la société mère de Fidelity Investments, des investisseurs existants tels que Bittrex et 4Di Capital.

En juillet 2020, VALR avait déjà levé 3,4 millions de dollars. Ces 50 millions de dollars supplémentaires vont permettre à l’entreprise de se développer à travers l’Afrique et sur d’autres marchés tels que l’Inde.

meilleurs bots crypto trading

Farzam Ehsani, PDG et co-fondateur de VALR, a déclaré:

« Les outils financiers de la société doivent nous unir, pas nous diviser. C’est pourquoi je suis très heureux que VALR aide à construire un système financier qui reconnaît l’unité de la race humaine.

Il n’y a plus de place pour le doute quant à l’impact des actifs crypto sur notre système financier mondial. Nous aidons déjà les clients de VALR à entrer dans ce nouveau monde de crypto à partir du système financier traditionnel en utilisant leur USD ou ZAR et je suis très heureux que ce cycle de financement nous permette d’en servir beaucoup plus à travers l’Afrique et le monde. »

Paul Veradittakit, associé chez Pantera Capital, a commenté:

« Pantera est extrêmement enthousiaste à l’idée de diriger le cycle de série B pour VALR, car nous pensons que l’avenir de l’Afrique est prometteur pour l’adoption des crypto-monnaies à la fois pour la diversification des actifs et les paiements. VALR apporte un produit et un service incroyables aux clients particuliers et aux institutions. »

Marché à fort potentiel et très actif au niveau des échanges en bitcoin et cryptomonnaies (Nigéria notamment), l’Afrique attise les convoitises des investisseurs qui y voient un fort potentiel de développement dans le trading crypto.

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré dans le passé que l’Afrique est un marché important pour le développement de Bitcoin et des cryptomonnaies.
Jack Dorsey, ancien CEO de Twitter, avait lui déclaré que le développement de Bitcoin passera par l’Afrique.

L’échange crypto VALR entend donc se positionner sur ce marché crypto africain en plein essor.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: