Après Binance Jersey, c’est au tour de Binance Ouganda de fermer ses portes en Afrique


Partager cet article:

Après Binance Jersey, c'est au tour de Binance Ouganda de fermer ses portes en Afrique

Binance Jersey avait déjà fermé ses portes en octobre dernier, c’est au tour de Binance Ouganda d’arrêter son activité en Afrique.

Binance qui concentre son activité de trading sur Binance.com et ferme des filiales dans divers pays en Afrique et en Europe comme récemment avec Binance Jersey.

En septembre dernier, Binance Uganda avait déjà délisté le token BNB et annonce aujourd’hui sa fermeture définitive.

“Avec Binance.com offrant un plus grand nombre de services avec UGX, Binance Ouganda fermera ses opérations pour centraliser ses services pour les utilisateurs ougandais sur une seule plateforme.

Binance Ouganda remercie nos fidèles utilisateurs d’avoir utilisé nos services et encourage vivement tout le monde à utiliser Binance.com à l’avenir pour tous leurs besoins en crypto-monnaie et en trading.

La clôture de l’échange en Ouganda se déroulera en trois phases distinctes.” indique le communiqué de Binance Ouganda.

La clôture des dépôts et nouvelles inscriptions aura lieu le 28 octobre 2020.

Fermeture de tous les services de trading le 11 novembre 2020.

Accumulez Ethereum

Arrêt complet de Binance Ouganda prévu le 28 novembre 2020.

Le PDG Changpeng Zhao a qualifié Binance Ouganda de «centre de pertes» afin de justifier sa fermeture définitive.

«Toutes les fonctionnalités fournies par Binance Ouganda sont désormais couvertes par Binance.com avec nos partenaires de canal fiat.», a déclaré CZ Binance.

L’échange crypto africain avait ouvert ses portes en 2018 et fut la première plate-forme de trading fiat-to-crypto lancée par Binance.

Le marché crypto africain est pourtant un marché prometteur mais les utilisateurs de crypto africains préfèrent le trading peer-to-peer, ce qui n’arrange pas les échanges centralisés comme Binance qui prennent des commissions sur les transactions des utilisateurs sur sa plateforme de trading.

L’Afrique reste un marché clé pour le développement de Bitcoin et du trading de cryptomonnaie.

Binance vient d’ailleurs de lancer un programme d’affiliation à destination des résidents du Nigeria, Ghana, Kenya, Afrique du Sud et Ouganda afin d’amener de nouveaux utilisateurs sur la plateforme de trading.

L’échange crypto fait face à la concurrence de plusieurs acteurs déjà présents sur le continent africain comme l’échange Bitcoin Paxful.

À LIRE AUSSI: