Des 80394 bitcoins qu’il possédait avant la chute de l’UST et du cours LUNA, le projet Terra ne détiendrait plus que 313 BTC

Partager cet article:

Des 80394 bitcoins qu'il possédait avant la chute de l'UST et du cours LUNA, le projet Terra ne détiendrait plus que de 313 BTC

Critiqué pour son manque de transparence autour de la chute du cours UST et du cours LUNA, le projet Terra a détaillé ce qui lui reste comme actifs crypto après cette crise qui a affecté l’ensemble du secteur crypto.

La Luna Foundation Guard (LFG), la fondation qui gère les fonds du projet blockchain Terra (LUNA), a publié sur son compte Twitter l’état actuel de ses fonds en crypto après la débâcle du stablecoin UST et de la crypto LUNA.

La fondation évoque d’abord ce qu’elle possédait avant la chute dramatique du cours UST et du cours LUNA qui ne vaut plus rien aujourd’hui.
Elle possédait notamment plus de 3 milliards de dollars en Bitcoin dont certains se demandent si l’équipe de Terra a effectivement utilisé ces BTC afin de sauver la parité du cours UST avec le dollar USD.

Au samedi 7 mai 2022, la Luna Foundation Guard détenait une réserve composée des actifs suivants : 80394 BTC, 39914 BNB, 26 281 671 USDT, 23 555 590 $ USD, 1 973 554 AVAX, 697 344 UST, 1 691 261 LUNA.

Dans ses tweets, la Luna Foundation Guard (LFG) détaille le déroulement des faits lorsque le cours UST a commencé à perdre sa parité avec le dollar USD.

Certains actifs crypto ont été effectivement vendus, dont 33206 BTC pour un total de 1 164 018 521 UST.

meilleurs bots crypto trading

Au final, la fondation indique qu’il ne lui reste désormais plus que:

· 313 BTC
· 39914
BNB
· 1 973 554
AVAX
· 1 847 079 725
UST
· 222 713 007
LUNA (Dont 221 021 746 sont en staking auprès de validateurs de réseau)

Il faut souligner un détail important concernant les informations fournies par la Luna Foundation Guard (LFG), elle ne fournit pas les transactions blockchain (txid) spécifiques aux montants indiqués, ce qui permettrait de vérifier les données fournies par Terra.

Ce que reproche d’ailleurs le PDG de Binance sur son compte Twitter, réclamant une plus grande transparence de la part de l’équipe Terra quant à la gestion de l’incident UST/LUNA, cliquez ici pour lire notre article à ce sujet.

Les milliards de dollars en Bitcoin de Terra ont en effet été transférés sur des échanges crypto tels que Binance ou Gemini, ce qui rend impossible de suivre les transactions effectuées ensuite avec ces dizaines de milliers de BTC.

Reste que cette communication de chiffres est un premier pas qui vise à apaiser les critiques qui pèsent sur l’équipe quant à leur gestion de l’incident qui a vu la chute du cours UST et du cours LUNA.

Des détenteurs de jetons UST et LUNA qui attendent désormais de savoir quel plan de relance sera choisi afin de tenter de sauver le projet Terra et de faire remonter le cours LUNA qui ne vaut désormais plus que 0,0001$ sur Binance.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: