La Luna Foundation Guard (LFG) a acheté 37863 bitcoins (BTC) supplémentaires pour 1,5 milliard de dollars

Partager cet article:

La Luna Foundation Guard (LFG) a acheté 37863 bitcoins (BTC) supplémentaires pour 1,5 milliard de dollars

La Luna Foundation Guard (LFG), la fondation qui gère le projet blockchain Terra (LUNA), a annoncé avoir acheté 37863 bitcoins (BTC) supplémentaires pour 1,5 milliard de dollars.

Comme nous l’évoquions dans un article de mars 2022, la Luna Foundation Guard (LFG) accumule du Bitcoin (BTC) qui doit servir de réserve de garantie pour son stablecoin TerraUSD (UST).

L’objectif de la fondation est d’acquérir 10 milliards de dollars en Bitcoin (BTC), la Luna Foundation Guard (LFG) détient désormais plus de 3 milliards de dollars de réserve de garantie dont la majorité est en Bitcoin, 80394 jetons BTC.

LFG détient également plusieurs centaines de millions de dollars en jetons Avalanche (AVAX), voir notre article du 8 avril dernier.

Dans son annonce sur Twitter, la Luna Foundation Guard indique que l’achat d’un milliard de dollars en Bitcoin s’est fait via une transaction de gré à gré (OTC) qui consistait à échanger des stablecoins UST contre des BTC. Les 500 millions de dollars en Bitcoin restant ont été achetés séparément par la fondation.

Meilleurs sites copy trading

« Les swaps OTC comprenaient 1 milliard de dollars UST pour 1 milliard de dollars de BTC avec Genesis, la LFG a acheté 500 millions de dollars supplémentaires de BTC via 3AC. Le BTC acquis porte le total des avoirs de LFG à ~ 80394 Bitcoins. »

Si le projet Terra (LUNA) a pour objectif d’acquérir dix milliards de dollars en Bitcoin, il s’était fixé un objectif de 3 milliards de dollars à court terme. Un objectif atteint dès à présent, la fondation pourrait ainsi ralentir désormais son rythme d’acquisition de BTC.

Effectué en OTC, cet achat de Bitcoin autour de 1,5 milliard de dollars n’a pas eu d’impact positif sur le cours Bitcoin qui a décroché hier soir pour chuter à 35572 dollars/33782 sur Binance.

Un cours BTC et un marché crypto plus que moroses actuellement, sur fond d’inflation galopante et de guerre en Ukraine qui attise les tensions internationales.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: