Le PDG de Binance se dit déçu de la façon dont a été gérée la chute des cours UST et LUNA par l’équipe Terraform

Partager cet article:

Le PDG de Binance se dit déçu de la façon dont a été géré la chute des cours UST et LUNA par l'équipe Terraform

Si d’habitude le PDG de Binance, Changpeng Zhao « CZ », ne commente pas la gestion d’autres projets blockchain et crypto, il a aujourd’hui pris la parole sur Twitter afin de donner son avis sur la gestion de la crise autour du cours UST et du cours LUNA qui se sont effondrés.

Témoin direct de la chute des cours UST et LUNA sur sa plateforme de trading, Binance avait décidé de stopper complètement le trading de ces cryptomonnaies dans l’intérêt des utilisateurs.
Binance vient d’annoncer que le trading de LUNA et UST peut reprendre suite à la réactivation du réseau blockchain Terra. Un trading uniquement en paire BUSD.

Dans ses déclarations sur Twitter, le PDG de Binance indique que de nombreux utilisateurs ont acheté des jetons LUNA dont le prix avait beaucoup baissé, sans savoir que le projet blockchain Terra (LUNA) en créait des milliards en parallèle afin de faire remonter le cours du stablecoin UST.

« Une quantité exponentielle de nouveaux LUNA ont été fabriqués en raison de défauts dans la conception du protocole Terra. Leurs validateurs ont suspendu l’ensemble de leur réseau, ce qui a pour conséquence qu’aucun dépôt ou retrait n’est possible vers ou depuis un échange.

Certains de nos utilisateurs, ignorant les grandes quantités de LUNA nouvellement créées en dehors de la bourse, ont recommencé à acheter LUNA, sans comprendre que dès que les dépôts seront autorisés, le prix chutera probablement davantage. En raison de ces risques importants, nous avons suspendu les échanges. », déclare CZ Binance.

Un CEO de Binance qui se dit également mécontent et surtout « très déçu de la façon dont cet incident UST/LUNA a été géré (ou non géré) par l’équipe Terra ».

Sur son compte Twitter suivi par près de 6 millions d’abonnés, Changpeng Zhao indique que ses équipes ont contacté Terraform, leur demandant de rétablir le réseau Terra, de brûler les tokens LUNA nouvellement créés en masse et de récupérer la parité avec le dollar pour le cours UST.

meilleurs bots crypto trading

Détail surprenant, le PDG de Binance ajoute que ses équipes n’ont pas obtenu de réponse positive de la part des équipes du réseau Terra.

« Je suis très déçu de la façon dont cet incident UST/LUNA a été géré (ou non géré) par l’équipe Terra.

Nous avons demandé à leur équipe de restaurer le réseau, de brûler les LUNA supplémentaires et de rétablir la parité UST. Jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucune réponse positive, ou pas de réponse du tout (Cela contraste fortement avec Axie Infinity, où l’équipe a pris ses responsabilités, avait un plan et communiquait avec nous de manière proactive. Et nous avons aidé.) »

Un compte rendu du PDG de Binance qui ne devrait donc pas rassurer les détenteurs de jetons LUNA et UST qui attendent désespérement de savoir si l’équipe Terraform va pouvoir sauver le stablecoin UST et la crypto-monnaie LUNA.

Les dernières nouvelles de Terra sur Twitter indiquent que le réseau blockchain Terra est de nouveau opérationnel.

La blockchain Terra a repris la production de blocs.

Les validateurs ont décidé de désactiver les échanges en chaîne et les canaux IBC sont désormais fermés. Les utilisateurs sont encouragés à relier les actifs hors chaîne, tels que bETH, à leurs chaînes natives.

Par contre, toujours aucune nouvelle du fondateur de Terra, Do Kwon, ce qui n’est pas pour inquiéter d’avantage la communauté des détenteurs de tokens LUNA.
Comme nous l’évoquions dans un article précédent, le fondateur aurait fait appel à la protection de la police du fait d’investisseurs mécontents qui tenteraient de s’introduire chez lui.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: