En faillite, la plateforme crypto Voyager va tout de même verser 1,6 million de dollars de primes à certains de ses salariés

Partager cet article:

En faillite, la plateforme crypto Voyager va tout de même verser 1,6 million de dollars de primes à certains de ses salariés

Actuellement en procédure de faillite, la plateforme crypto Voyager a reçu l’autorisation d’un juge de verser 1,6 million de dollars de primes à des salariés de l’entreprise.

Le versement de ces bonus à des salariés déjà bien payés avait été refusé par les créanciers qui avaient demandé au tribunal en charge de la procédure de faillite d’interdire le versement de cette somme.

Initialement, la demande de Voyager portait sur un montant de 1,9 million de dollars, revu à 1,6 million suite au départ de plusieurs salariés.

Le juge Michael Wiles a finalement donné raison à l’équipe de direction de Voyager qui justifie le versement de ces primes afin de garder certains salariés qui occupent des postes importants et vitaux au bon fonctionnement de l’entreprise actuellement en difficulté financière.

Le juge a également donné son accord de ne pas divulguer les noms et titres des employés qui vont recevoir ces primes.

Meilleurs sites copy trading

Détail important, ces bonus généreux concernent environ 38 salariés de Voyager mais l’équipe de direction ne touchera elle aucune prime.

Ce versement de primes a en effet choqué de nombreux utilisateurs de la plateforme qui n’ont plus accès à leurs fonds depuis début juillet 2022, ils préféreraient que cet argent serve à rembourser les milliers de clients floués dans cette affaire.

Michael Slade, un avocat du cabinet Kirkland & Ellis représentant Voyager, a déclaré lors de l’audience:

« Ce programme n’implique pas l’équipe de direction, et les données sur ces personnes n’existeraient généralement pas dans le domaine public. Nous notons qu’aucun créancier, actionnaire ou acteur économique ne s’est opposé à la motion de scellement. Nous avons fourni ces informations à l’UCC [Comité officiel des créanciers non garantis], qui était la seule partie à nous l’avoir demandé, ainsi qu’au bureau du syndic des États-Unis. L’information n’a été cachée à personne qui l’a demandée.»

Les utilisateurs de Voyager ont cependant le maigre espoir de revoir une partie de leurs fonds, la plateforme crypto a en effet été autorisée à rembourser 270 millions de dollars à ses utilisateurs.

Voyager indique également que de nouvelles économies à venir amortiront le versement de ces primes jugées essentielles pour garantir le bon fonctionnement de la plateforme qui tente de se redresser financièrement.
Des employés qui occupent des postes clés au sein de la comptabilité de l’entreprise, la gestion de la trésorerie et des actifs numériques, l’infrastructure informatique, et les fonctions juridiques, déclare Voyager.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: