Un nouveau faux Satoshi Nakamoto fait son apparition et prétend être cofondateur de Bitcoin


Partager cet article:

Un nouveau faux Satoshi Nakamoto fait son apparition et prétend être cofondateur de Bitcoin

Un nouveau faux Satoshi Nakamoto fait son apparition et prétend être cofondateur de Bitcoin.

Un certain Jorg Molt prétend donc être le cofondateur de Bitcoin et posséder 250 000 Bitcoins.

Le ridicule ne tue pas et il y a toujours de nouveaux prétendants au titre de créateur de Bitcoin ou cofondateur dans le cas présent.

Ce nouveau faux Satoshi Nakamoto était présent à une conférence SIMS à l’Université Internationale de Symbiosis et présenté comme le cofondateur de Bitcoin…

On se demande comment il a pu être présenté comme le cofondateur de Bitcoin à la conférence de cette université.
Il semble tout simplement que les organisateurs n’ont même pas vérifié qui il était réellement et l’ont donc présenté comme le cofondateur de Bitcoin.

déclaration fiscale bitcoin 2021

Un évènement qui fera certainement de la publicité à cette université mais peut-être pas comme elle l’entendait car elle affiche au final un manque de crédibilité et de professionnalisme flagrant.

Le faux Satoshi Nakamoto a, quant à lui, pu apprécier un certain succès auprès de l’audience qui a cru rencontrer effectivement le cofondateur de Bitcoin…

Jorg Molt, qui serait un DJ Allemand, semble aussi très malin dans sa tentative de se faire passer pour le soi-disant cofondateur de Bitcoin en diffusant des photos de lui en compagnie de personnalités connues dans la communauté crypto comme Andreas Antonopoulos, un évangéliste de Bitcoin.

Andreas Antonopoulos a tout de suite déclaré qu’il ne connait pas cet imposteur et s’est adressé au fake Satoshi lui disant:
“Si vous essayez d’utiliser ma réputation pour augmenter frauduleusement la vôtre, j’utiliserai ma réputation pour révéler votre fraude.”

Un autre faux Satoshi Nakamoto refait aussi parler de lui, Craigh Wright, qui avait été condamné par un tribunal à payer ou rendre 500 000 Bitcoin sur les 1 million de Bitcoin BTC qu’il avait produit avec le défunt David Kleiman.
Craig Wright qui déclare qu’il n’a pas l’argent pour payer cette somme à laquelle le tribunal l’a condamné à payer lors du jugement rendu.
Ce faux Satoshi Nakamoto retournera donc devant les tribunaux prochainement vu qu’il dit ne pas pouvoir payer la partie adverse comme indiqué dans cette plainte déposée auprès du tribunal du district du sud de la Floride.

Rappelons que l’identité du vrai créateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto, reste inconnue jusqu’à présent.

À LIRE AUSSI: