Procès Ripple XRP, la SEC s’intéresse aux partenaires étrangers de la startup crypto américaine


Partager cet article:

Procès Ripple XRP, la SEC s'intéresse aux partenaires étrangers de la startup crypto américaine

Si aucun accord n’a encore été trouvé dans le procès qui oppose la startup crypto Ripple à la SEC au sujet de la vente illégale de jetons XRP, l’administration américaine change de tactique et vise les partenaires étrangers de Ripple.

La SEC a en effet décidé d’enquêter sur les partenaires étrangers de Ripple afin d’obtenir des informations sur leurs relations avec l’entreprise américaine.
Une procédure qui vise clairement à intimider ces partenaires étrangers afin qu’ils mettent fin à leurs partenariats avec Ripple qui est en plein procès avec l’administration américaine.

Les avocats de Ripple ont dénoncé ces pratiques et demandent à la juge Sarah Netburn de mettre fin aux requêtes de la SEC qui visent ces partenaires étrangers, les avocats demandent au tribunal d’empêcher la SEC de mener une enquête en dehors de sa compétence.

“Impliquer les régulateurs locaux et tenter d’invoquer le processus obligatoire de ces régulateurs est non seulement inapproprié, mais équivaut également à une tactique d’intimidation qui a pour effet de dissuader ces entités de continuer à faire des affaires avec Ripple.

La SEC refuse de mettre fin à ce comportement et utilise simplement le processus de divulgation à la disposition de tout autre plaideur devant la Cour fédérale.”, peut-on lire dans la lettre adressée au juge par les avocats de Ripple.

Comme le souligne un avocat qui suit l’affaire de près, la SEC tente de faire pression sur Ripple afin qu’elle se soumette à un accord.

“Ce n’est PAS quelque chose qu’un demandeur «typique» pourrait faire et ce n’est pas juste, alors Ripple dénonce ces pratiques.

Demandez à @filanlaw (ancien procureur), il s’agit d’un litige de pression typique du ministère public, qui exerce des pressions non seulement sur vous, mais également sur vos amis d’affaires.”, indique l’avocat Jeremy Hogan.

Les dernières audiences du procès Ripple ont clairement donné avantage à la startup crypto, la SEC tente donc autre chose afin de faire pression sur Ripple et reprendre l’avantage dans le procès en cours.

Meilleurs sites copy trading

Il faudra voir si la juge répond favorablement aux demandes des avocats de Ripple et impose à la SEC de ne plus contacter les partenaires étrangers de Ripple.

Un procès qui se poursuit donc, le cours XRP se situe lui autour de 1,61$/1,35€ sur Binance.

Achetez du Ripple sur Binance et bénéficiez de 20% de réduction avec notre lien préférentiel: cliquez ici.

À LIRE AUSSI: