L’application de messagerie LINE va lancer son échange crypto au Japon

Partager cet article:

L'application de messagerie LINE va lancer son échange crypto au Japon

L’application de messagerie LINE va lancer son échange crypto au Japon.

Très connue et utilisée au Japon et en Asie, L’application de messagerie LINE a obtenu une licence des autorités Japonaises lui donnant le feu vert pour ouvrir son échange crypto au Japon.

La LVC Corporation, qui est la section de LINE consacrée aux actifs numériques et aux chaînes de blocs, s’est vue attribuer une licence de la part de l’organe de réglementation des finances du Japon.
Ce qui lui permettrait de se conformer pleinement à la réglementation locale pour mener des opérations de négociation de crypto-monnaie dans la région.

LINE, une application de messagerie disponible en Français notamment, vise à offrir à sa base de 80 millions d’utilisateurs, via LVC Corporation, la possibilité d’acquérir des Bitcoins (BTC), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH), Litecoin (LTC) et XRP via la plateforme BITMAX.

En 2018, LINE a lancé sa pièce de monnaie native (LINK) et travaille au développement de sa plate-forme basée sur l’écosystème et la blockchain, Link Chain.
Selon les rapports, cette plateforme permettra la création d’applications décentralisées (dApps) pouvant être directement appliquées à la plate-forme LINE.
À ce jour, LINK n’a été répertorié que sur BITBOX, un autre échange cryptographique appartenant à LINE.

meilleurs bots crypto trading

Ne pas confondre bien sûr LINK de Chainlink, un autre projet crypto bien connu.

Link sera différent du projet Libra car cette cryptomonnaie est étroitement liée au réseau existant de LINE.
C’est une monnaie virtuelle qui peut être utilisée dans l’écosystème de l’application, mais pas au-delà.
Maintenant que cette licence crypto a été obtenue, les choses peuvent changer radicalement et amener LINE à voir les choses en plus grand et que sa cryptomonnaie devienne un moyen de paiement hors de son application LINE.

LINE n’est pas la seule application de messagerie qui cherche à lancer ses propres services basés sur la cryptographie pour sa vaste base d’utilisateurs.

D’autres plates-formes comme Telegram travaillent également sans relâche pour lancer ses propres services.
Selon certaines informations, Telegram a informé les investisseurs de son intention d’envoyer les premiers lots de Gram au cours des deux prochains mois.

Comme le précise le New York Times, trois investisseurs qui ont pu participer à la vente privée de Telegram ont confirmé l’histoire. Cette vente privée avait permis de réunir très rapidement plus de 1,7 milliard de dollars.

Telegram mettra également Gram à la disposition de ses 300 millions d’utilisateurs mondiaux en fournissant des portefeuilles numériques via son application de messagerie, atteignant immédiatement des millions d’utilisateurs potentiels à la fois.

La société cherche à battre Facebook en lançant dès que possible sa cryptomonnaie avant Libra dans le but de faire de Gram une nouvelle monnaie en ligne capable de transférer facilement de l’argent partout dans le monde, sans le stress des banques et des institutions financières.

Line est peu connu en occident mais très utilisé au Japon ou en Thaïlande par exemple.

La course au jeton crypto ne fait que s’accélerer entre applications de messagerie (LINE, Telegram, Facebook Messenger, Whatsapp, …).

À LIRE AUSSI: