La Banque Centrale de Chine rappelle que le trading de cryptomonnaie est toujours interdit en Chine


Partager cet article:

La Banque Centrale de Chine rappelle que le trading de cryptomonnaie est toujours interdit en Chine

Le bureau de Shanghai de la Banque Centrale de Chine (PBC pour People’s Bank of China) a publié une annonce officielle rappelant certains points sur le trading de cryptomonnaie ainsi que sur des sociétés qui proposent des investissements crypto pouvant être dangereux financièrement pour la population.

Le texte rappelle l’interdiction fin 2017 du crypto trading en Chine, “fin octobre 2017, le nettoyage de 13 plates-formes ICO et de 10 plates-formes de trading”.

Les autorités Chinoises continuent donc de surveiller et de fermer toute activité liée aux trading de cryptomonnaies mais aussi aux ICO, IFO, IEO, IMO et STO.

“qui sont essentiellement des activités de financement public illégales sans autorisation, et qui sont soupçonnées de vendre illégalement des billets symboliques, d’émettre illégalement des titres, la collecte de fonds illégale, la fraude financière, les systèmes pyramidaux et d’autres crimes illégaux qui ont sérieusement perturbé l’ordre économique et financier.”

Nous continuerons de maintenir une situation de forte pression et adopterons des mesures de surveillance telles que des entretiens, des inspections et des interdictions pour surveiller les institutions participant aux activités en monnaie virtuelle afin de résoudre en temps voulu les risques associés.”

Accumulez-crypto-monnaies

Le texte invite aussi à signaler toute activité illégale liée aux cryptomonnaies afin de stopper ces activités au plus tôt.

L’annonce indique que le fait d’avoir interdit le trading de cryptomonnaie que ce soit en Bitcoin, Ethereum ou autres ICO a permis d’éviter des pertes financières importantes à la population notamment après la chute du marché crypto en 2018.

La Banque Centrale de Chine évoque quand même la technologie blockchain que le président Xi Jinping avait cité dans une de ses annonces récentes, appelant le pays à se focaliser sur cette technologie pour le développement des innovations futures en Chine.
Le texte cite “le processus de promotion de la technologie blockchain” qui a malheureusement provoqué un regain d’activité dans la promotion de cryptomonnaies et qui a amené les autorités à remettre la pression sur les activités de trading crypto illégales et les faire fermer.

En conclusion, la Chine est donc positive sur la technologie blockchain mais le trading de cryptomonnaie reste interdit ainsi que tout type d’ICO ou de STO.

À LIRE AUSSI: