Kraken offre 100 000 Dollars à toute personne qui aidera à résoudre le mystère QuadrigaCX !


Partager cet article:

Kraken offre 100 000 Dollars à toute personne qui aidera à résoudre le mystère QuadrigaCX

Kraken offre 100 000 Dollars à toute personne qui aidera à résoudre le mystère QuadrigaCX !

La mort suspecte du Fondateur de QuadrigaCX, la soi-disante perte des clés privées donnant accès aux 190 millions de Dollars en crypto seraient en fait une des plus grosses arnaques crypto de ces dernières années ?

Nous en parlions dans cet article https://conseilscrypto.com/lechange-crypto-quadrigacx-a-perdu-acces-a-190-millions-de-dollars-en-cryptos , une histoire digne de Mt Gox (un échange crypto qui avait fait faillite suite à un soi-disant piratage suspect et des activités peu transparentes de son PDG Mark Karpelès qui a fait de la prison au Japon suite à ses agissements.

Kraken, un échange de crypto-monnaies, a annoncé qu’il offrirait une récompense allant jusqu’à 100 000 USD à quiconque pourrait résoudre l’affaire la plus remarquable en matière de technologie de blockchain et de crypto-monnaies cette année: la situation de QuadrigaCX.
La société a publié un article sur son blog officiel ce jeudi 28 février 2019 avec tous les détails.

Il y a aussi des vidéos passionantes à regarder sur leur page Youtube où Jesse Powell, PDG de Kraken, raconte leur enquête et leur idée sur cette affaire qui ressemble beaucoup à une arnaque.

sorare 300x250

A-t-on là encore un bel exit scam de la part d’un échange crypto parti avec la caisse en prétendant la mort de son fondateur ou bien encore son assassinat, qui sait, par une autre personne pour récupérer les fonds.
Il y a beaucoup d’éléments suspects dans cette histoire et Kraken a décidé de mener l’enquête afin de résoudre cette histoire bien louche.

Surtout que des milliers de personnes ont perdu leur argent et leurs cryptomonnaies sur cet échange, Jesse Powell, le PDG de Kraken, entend bien faire la lumière sur cette histoire qui donne une très mauvaise image des échanges crypto encore une fois en ruinant certainement beaucoup de personnes comme Mt Gox l’a fait en 2014.

Détective Jesse Powell a donc fait des recherches, il a même engagé des enquéteurs externes pour remonter la piste des portefeuilles crypto de QuadrigaCX et les résultats de l’enquête sont inquiétants en effet.

La mort suspecte du fondateur de QuadrigaCX.

Commençons par la mort suspecte en Inde du fondateur de QuadrigaCX, Gerry Cotten.

Il serait mort dans un hôpital en Inde, les faits indiquent qu’il avait déjà des soucis de santé lié à son estomac et que l’Inde était notamment une destination à éviter.
Il serait mort à l’hôpital, le corps aurait été ensuite retransféré à son hôtel…
Chose bien étrange de renvoyer un corps à un hôtel et ne pas le garder à l’hôpital ou le renvoyer au Canada.

L’hôtel aurait ensuite cherché un embaumeur et en aurait trouvé un qui aurait accepté de s’occuper du corps du défunt malgré cette situation très bizarre.

Il n’y a donc pas eu d’autopsie après les décès non plus.

Les utilisateurs de l’échange ont été avertis un mois après la soi-disant mort du fondateur, pendant ce temps, les utilisateurs continuaient à déposer des cryptomonnaies sur l’échange…
Pourquoi sa femme a attendu presque 7 semaines pour arrêter les activités de l’échange crypto ?…

Cela est donc le premier aspect très louche de cette affaire, personne n’a vu le corps ensuite donc.

Il n’y a pas de cold wallet crypto pour cet échange !

Le deuxième aspect très inquiétant est que QuadrigaCX a déclaré que le fondateur avait les clés privées des portefeuilles crypto froids ou cold wallet et que les fonds n’étaient pas accessibles par la société, soit environ 190 millions de Dollars !

Hors, comme l’indique Jesse Powell dans les videos sur la chaîne Youtube de Kraken, il est facile de remonter au cold wallet d’un échange crypto.
Il suffit de suivre les retraits et dépôts effectués depuis les portefeuilles des clients de l’échange qui en général mènent à un cold wallet contenant beaucoup de cryptos !

Hors, pour QuadrigaCX, on ne trouve pas de cold wallet !

Par contre, il semble que les fonds de QuadrigaCX ont été envoyés sur des portefeuilles crypto sur d’autres échanges crypto comme Kraken, Bitfinex et Poloniex.
Une personne a remonté les adresses ethereum de QuadrigaCX et révèle où sont les fonds en cryptomonnaie, lisez son article: https://blog.zerononcense.com/2019/02/28/quadrigacx-ethereum-storage-found

Le chercheur ProofofResearch, alias James Edwards, qui travaille sur cette affaire depuis le début, a trouvé des preuves irréfutables que QuadrigaCX possédait des comptes sur Kraken, Bitfinex et Poloniex et qu’un total de 649 708 ETH avaient été collectivement envoyés à ces échanges.

Pourquoi les fonds ont été envoyés sur d’autres échanges, normalement ce n’est pas une pratique normale pour un échange crypto comme le souligne Jesse Powell justement.
QuadrigaCX l’a peut-être fait soit pour jouer avec les fonds des utilisateurs et gagner de l’argent, soit juste pour stocker ses crypto ailleurs que chez eux.

Il faut rappeler que QuadrigaCX avait perdu l’accès dans le passé à 60 000 tokens Ethereum dans un smart contract.
L’échange crypto s’est donc retrouvé avec une dette énorme à combler et le fait d’avoir envoyé ses fonds sur d’autres échanges était peut-être pour récupérer cette perte et rembourser les utilisateurs.

Mais le bull market de 2017 a peut-être rendu la dette encore plus importante et difficile à rembourser.

Il y a donc beaucoup d’éléments suspects dans cette affaire, sans parler du profil des cofondateurs qui se seraient rencontrés alors qu’ils essayaient de s’arnaquer mutuellement et auraient eu l’idée de créer un échange de cryptomonnaie. Michael Patryn, l’autre cofondateur, n’a pas non plus un profil des plus rassurants.

Il n’y avait pas de gestion des fonds au sein de la société, même si la société était petite, vu les montants, il aurait fallu avoir une gestion stricte des fonds entrants et sortants.

À la vue de ces éléments, l’affaire Quadriga semble être le nouveau Mt Gox…

L’enquête va peut-être permettre de savoir si le fondateur est vraiment mort, ou s’il est parti se cacher.
S’il s’agit d’un exit scam, ce serait peut-être un moyen d’échapper à des dettes trop importantes que l’échange ne pouvait rembourser ou de se cacher un moment avant de récupérer les cryptos qui sont sur ces portefeuilles.

C’est pour cela que Kraken offre 100 000$ à toute personne qui pourrait aider à résoudre cette affaire.

Si vous avez des informations, vous pouvez aller sur https://qcxtips.com et apporter les informations que vous auriez sur cette affaire. Vous gagnerez peut-être la récompense de 100 000 Dollars !
Jesse Powell fait aussi appel au FBI, la Police Canadienne et toute autre institution qui cherche à élucider le mystère QuadrigaCX.

Nous verrons dans le futur si Kraken ou la Police arrivent à élucider cette affaire et peut-être permettre aux clients de l’échange crypto de récupérer leur argent et leurs cryptomonnaies !

À LIRE AUSSI: