L’échange Crypto QuadrigaCX a perdu accès à 190 millions de dollars en Cryptos !


Partager cet article:

QuadrigaCX perd accès à 190 millions de dollars en crypto

Suite à la mort soudaine en Inde de son fondateur Gerry Cotten, QuadrigaCX, échange de crypto-devises Canadien, aurait perdu 190 millions de dollars d’actifs numériques, rapporte le quotidien d’information Canadien The Globe and Mail le 1er février 2019.

L’échange crypto QuadrigaCX a perdu accès à 190 millions de dollars en Cryptos !

Citant un dossier de protection contre les créanciers de la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse, le Globe and Mail a déclaré que la société n’avait pas été en mesure de localiser les fonds ni d’accéder à ces fonds depuis la mort de Cotten le 9 décembre 2018, ce qui a entraîné une crise de liquidité pour QuadrigaCX…

Le 1er février 2019, QuadrigaCX a demandé la protection des créanciers conformément à la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC).

L’échange ne dispose que de 375 000 $ Canadiens (286 000 $) en espèces, alors qu’il doit 260 millions $ Canadiens (198 435 000 $) à ses utilisateurs.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

L’échange crypto Canadien a conservé la plupart de ses actifs dans des systèmes de stockage hors ligne appelés «portefeuilles froids» ou Cold Storage, qui sont sécurisés par des clés de sécurité numériques afin de les protéger du piratage et du vol.
Cotten était seul responsable des portefeuilles Crypto et des clés correspondantes, que la société a essayé de trouver après son décès.

Un dossier d’Ernst & Young aurait déclaré: «Quadriga n’a pas pu accéder aux portefeuilles froids et/ou a découvert que ceux-ci contenaient un nombre minimal d’unités de crypto-monnaie.»
Le cabinet d’audit «Big Four», Ernst & Young, a été nommé en tant que tiers indépendant pour surveiller la procédure.

Selon le Globe and Mail, Cotten a principalement travaillé à la maison sur son ordinateur, qui est crypté.
L’épouse de Cotten, Jennifer Robertson, aurait déclaré dans un affidavit: «Je ne connais pas le mot de passe ni la clé de récupération.
Malgré des recherches répétées et diligentes, je n’ai pu les trouver écrites nulle part. »Robertson aurait été jusqu’à embaucher un expert en cybersécurité pour« pirater les ordinateurs de Gerry »en vain.

D’autres opérateurs de bourse ont déclaré au Globe and Mail qu’il était inhabituel pour un seul dirigeant de contrôler l’accès aux fonds de l’échange crypto, car cela aurait fait de Cotten une cible pour les enlèvements et l’extorsion. Michael Gokturk, PDG d’Einstein Exchange à Vancouver, a déclaré: «C’est l’équivalent de se promener avec des millions de dollars en espèces, à tout moment.”

Les utilisateurs de la plate-forme QuadrigaCX, dont certains étaient déjà incapables de retirer des fonds en raison d’une bataille juridique opposant l’échange à une grande banque canadienne, se sont tournés vers Twitter et Reddit à la suite de l’annonce du décès de Cotten.
Certains utilisateurs ont demandé une preuve de décès ou une nécrologie.

L’affidavit de Robertson aurait déclaré: «Des menaces ont également été proférées contre [elle]. «Des commentaires calomnieux ont été faits contre [elle] et envoyés via Facebook Messenger à [sa] liste complète de contacts.» Robertson financerait elle-même la motion de protection des créanciers et une audience préliminaire a été fixée pour le 5 février 2019.

Incroyable situation que seul le fondateur possédait les clés privées pour accéder aux fonds crypto de l’échange Crypto Canadien !
Cela rappelle l’affaire du piratage de Cryptopia même s’il ne s’agit pas des mêmes faits bien sûr.
https://conseilscrypto.com/lechange-cryptopia-pirate-par-des-hackers-et-vide-de-ses-fonds-en-crypto

Une leçon à retenir de nouveau qu’il vaut mieux éviter de laisser des cryptos sur un échange crypto mais de les stocker dans un portefeuille externe comme le Ledger Nano X que vous pouvez acheter dès aujourd’hui: Cliquez ici !

À LIRE AUSSI: