Coinsquare, l’échange Crypto Canadien, licencie du personnel !


Partager cet article:

COINSQUARE LICENCIE SON PERSONNEL

Coinsquare, l’échange crypto Canadien, licencie du personnel !

Coinsquare congédie 40 employés au cours d’un mois difficile pour les échanges de cryptomonnaie.

Coinsquare, un important centre canadien d’échange de crypto-devises, aurait licencié près du tiers de son personnel.
Cette nouvelle survient après qu’au moins cinq autres plates-formes de négociation se sont trouvées en difficulté au cours du dernier mois.
De la nécessité de s’adapter à un marché baissier prolongé, de surmonter des difficultés financières et des problèmes techniques, de faire face aux pertes de valeur des tokens et aux attaques de pirates informatiques, l’aube de 2019 a exposé certains des défis les plus graves auxquels le secteur crypto est confronté.

L’un des principaux échanges d’actifs numériques au Canada, Coinsquare, a récemment décidé de licencier environ 40 personnes sur 150, a déclaré Betakit, citant plusieurs sources.
Parmi les personnes occupant différents rôles et dont les contrats ont été résiliés, se trouvent deux dirigeants clés: le directeur de l’exploitation, Robert Mueller, qui s’est joint à Coinsquare il y a environ un an, et le directeur financier, Ken Tsang, ancien banquier d’investissement employé par de grandes institutions financières telles que la Banque de Montréal et la Banque de Montréal. Canada.

Le chef des talents de la société, Martin Hauck, a annoncé sur Linkedin:
L’espace des crypto-monnaies en constante évolution a été volatile et imprévisible.
De nombreuses entreprises similaires de notre secteur ont dû faire des choix difficiles ces derniers mois, tout comme Coinsquare.
La société a pris la décision de se séparer d’un certain nombre de membres talentueux de l’équipe Coinsquare.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

La dernière série de licenciements chez Coinsquare intervient après le licenciement d’environ 20 employés de divers départements en juillet de l’année dernière.
La société tente de restructurer et même d’étendre ses activités.
En décembre, elle est entrée dans 25 nouveaux marchés de l’Union européenne et, l’été dernier, a lancé une plate-forme de crypto-trading au Japon.
Elle a noué des partenariats avec la banque d’investissement mondiale Dlta 21 et la Banque de Montréal.

En décembre 2018, la société a également acquis le fournisseur de portefeuille crypto Blockeq pour 12 millions de dollars. Et malgré les licenciements, l’échange crypto Canadien a également embauché plus de 20 nouveaux employés, a révélé le PDG de Coinsquare, Cole Diamond.
Cela comprend 14 personnes qui ont rejoint l’équipe après l’acquisition de Tipcoin, une société qui développe une plate-forme de récompenses basée sur la blockchain.

L’exécutif a ajouté que sur «le marché le plus instable», les effectifs de la société étaient passés de trois à 150 personnes. «Nous avons décidé de procéder à des réductions afin de protéger notre solide position sur le marché», a-t-il expliqué. soulignant les défis auxquels font face les autres échanges cryptos canadiennes et le fait que le principal concurrent de Coinsquare au pays, Quadrigacx, est maintenant hors ligne.

Lisez notre article sur QuadrigaCX qui a perdu accès à tous ses fonds cryptos suite à la mort de son fondateur en Inde: https://conseilscrypto.com/lechange-crypto-quadrigacx-a-perdu-acces-a-190-millions-de-dollars-en-cryptos

5 autres échanges crypto en difficulté !

Ces dernières semaines, de nombreux rapports ont fait état d’échanges rencontrant diverses difficultés ayant conduit à leur fermeture temporaire ou permanente.
Quadrigacx est en effet l’une des plateformes de crypto trading en difficulté.
L’échange a déposé une demande d’insolvabilité et demandé la protection des créanciers auprès de la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse.
Il a perdu l’accès à «d’importantes réserves de crypto-monnaie détenues dans des cold wallet» après le décès de son PDG, Gerald Cotton. Au total, il manque 145 millions de dollars d’actifs numériques…

Des problèmes financiers menacent d’autres échanges crypto.
Coinpulse a récemment annoncé une «maintenance indéfinie» après que les négociations avec un investisseur potentiel aient pris plus de temps que prévu.
La plate-forme a suspendu les transactions et les dépôts de crypto le 1er février 2019 et a annoncé qu’elle maintiendrait les retraits ouverts jusqu’au 7 février 2019.

La semaine dernière, le petit échange crypto Ukrainien Liqui (Et pas l’échange Liquid) a informé les utilisateurs qu’il n’était plus en mesure de fournir de liquidités. Son équipe a demandé aux clients de retirer leurs fonds dans un délai d’un mois.

Roobit, un jeune échange de Crypto-monnaie Sud-Coréen, a également déposé le bilan moins de trois mois après son lancement.
Selon les médias locaux, des problèmes techniques ayant entraîné des pertes financières sont à l’origine de sa décision d’interrompre ses activités.
Un représentant de l’échange Roobit a déclaré dans une discussion sur Kakao Talk qu ‘«il est difficile de fonctionner avec une perte de 400 millions de won (360 000 $) en raison d’une erreur système» qui a entraîné des paiements erronés.
Sisafocus a rapporté que près de 800 investisseurs crypto ont subi des pertes…

À la mi-janvier, l’échange Néo-Zélandais Cryptopia est devenu la dernière victime d’une atteinte à la sécurité lorsque des pirates informatiques auraient volé environ 16 millions de dollars de crypto-monnaie.
En dépit de l’enquête policière en cours, les attaquants inconnus ont réussi à retirer 1 675 ETH de plus de 17 000 portefeuilles Cryptopia, selon une étude réalisée par la société de données Elementus.
Lisez notre article au sujet du hack de Cryptopia: https://conseilscrypto.com/lechange-cryptopia-pirate-par-des-hackers-et-vide-de-ses-fonds-en-crypto

Cela fait donc beaucoup de victimes dans le secteur des échanges crypto dans ce bear market qui est le plus long de l’histoire de Bitcoin !

C’est aussi une conséquence économique logique, les plus faibles disparaissent car ils ne peuvent pas couvrir leurs coûts de fonctionnement et de personnel.
Il va sûrement avoir de nouvelles victimes parmi les échanges de cryptomonnaie, il faut donc éviter de laisser vos cryptos sur les échanges crypto et surtout sur ceux qui semblent les plus fragiles.

Le bear market crypto n’est pas terminé, des projets cryptos vont aussi sûrement disparaitre, faîtes bien vos recherches, revendez si nécessaire des cryptos dont les projets semblent avoir des problèmes financiers et rachetez des cryptos plus sûrs dans le Top 10 du marché crypto comme Ethereum ou Bitcoin tout simplement qui sont des valeurs sûres.

Stockez vos cryptos sur un wallet physique externe comme le Ledger Nano X: Cliquez ici !

À LIRE AUSSI: