Interpol a émis une notice rouge visant à trouver et arrêter Do Kwon, le cofondateur du projet blockchain Terra (LUNA)

Partager cet article:

Interpol a émis une notice rouge visant à trouver et arrêter Do Kwon, le cofondateur du projet blockchain Terra (LUNA)

Après avoir émis un mandat d’arrêt en Corée du Sud, les autorités sud-coréennes font désormais appel à Interpol qui a émis une notice rouge (red notice) afin de trouver et arrêter Do Kwon, le cofondateur du projet blockchain Terra (LUNA), révèle Bloomberg.

Pour rappel, une notice rouge de la police internationale Interpol est une « demande aux forces de l’ordre du monde entier de localiser et d’arrêter provisoirement une personne en attendant son extradition, sa remise ou une action en justice similaire ».

S’il a déclaré sur Twitter qu’il n’est pas en fuite, Do Kwon reste cependant introuvable après avoir récemment quitté Singapour où il vivait jusqu’à présent.

Le cofondateur du projet blockchain Terra Money devrait logiquement apparaître prochainement sur la page d’Interpol où sont listées les notices rouges, cliquez ici pour consulter les notices rouges actuelles où l’on retrouve par exemple Carlos Ghosn, l’ancien PDG de Renault réfugié au Liban.

Les agents d’Interpol présents dans le monde entier vont donc enquêter afin de trouver une piste qui pourrait les mener à l’arrestation de Do Kwon qui refuse de se présenter de lui-même à la justice de son pays.
Des autorités coréennes qui ont beaucoup de questions à lui poser suite à la chute de la cryptomonnaies LUNA et du stablecoin UST qui a ruiné des milliers de personnes dans le monde.

Meilleurs sites copy trading

En plus de Do Kwon, cinq autres personnes sont également recherchées, dont Nicholas Platias (membre fondateur de TerraForm Labs), pour des allégations comprenant des violations de la loi nationale sur les marchés des capitaux.

En juillet dernier, Daniel Shin, autre cofondateur du projet Terra (LUNA), avait reçu la visite de la police sud-coréenne, cliquez ici pour lire notre article.

L’étau se resserre donc autour de Do Kwon qui finira par être retrouvé tôt ou tard.

Une affaire qui fait écho à la rocambolesque arrestation du PDG de l’échange crypto turc Thodex, Faruk Fatih Ozer, qui se cachait en Albanie après s’être enfui de Turquie où il est accusé d’avoir volé plusieurs milliards de dollars en cryptomonnaies, cliquez ici pour lire notre article.

Connu dans le monde entier suite à la débâcle de la cryptomonnaie LUNA, il sera certainement difficile pour Do Kwon de se cacher très longtemps.

Un cours LUNA fortement impacté à la baisse par cette nouvelle et qui chute à 2,05 dollars sur Binance.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: