Do Kwon, le fondateur de Terra (LUNA), réfute l’affirmation qu’il doit 78 millions de dollars d’impôts à la Corée du Sud

Partager cet article:

Do Kwon, le fondateur de Terra (LUNA), réfute l'affirmation qu'il doit 78 millions de dollars d'impôts à la Corée du Sud

Depuis la chute du cours LUNA et du cours UST, de nombreuses rumeurs circulent autour du projet Terra et de son fondateur Do Kwon.

Certains médias ont notamment évoqué le fait que Do Kwon et sa société auraient près de 78 millions de dollars de dettes envers le fisc sud-coréen.

Dans un message sur Twitter, le fondateur de Terraform Labs a réfuté ces affirmations, indiquant que tout est en règle avec l’administration fiscale de Corée du Sud.

Nous n’avons aucun impôt à payer en Corée

Le NTS a effectué un audit fiscal dans tous les principaux cos crypto présents en Corée et a appliqué le code fiscal coréen aux sociétés mères étrangères, et chaque entreprise a fini par payer en conséquence – nous avons payé en totalité.

Un utilisateur de Twitter fait remarquer à Do Kwon que de nombreux médias évoquent cette somme astronomique de 78 millions de dollars.
Le fondateur de Terra lui répond que ce type de rumeur peut certainement attirer des personnes avides de ragots et de gossip mais que cela ne sert en rien l’épreuve que rencontre actuellement le projet blockchain Terra qui tente de renaître de ses cendres.

Comprenez pourquoi cela serait intéressant à regarder pour les commérages, mais vous ne savez pas si cela est pertinent pour tout ce qui se passe

Do Kwon est en effet occupé avec le vote de gouvernance qu’il a lancé et qui doit valider sa proposition d’effectuer une fork du réseau Terra afin de relancer le projet dans son ensemble, sans le stablecoin UST.

meilleure carte débit crypto 300 250

Un vote qui se termine dans deux jours, le oui est pour l’instant en tête à 66%.

Si la fork a bien lieu, une nouvelle blockchain LUNA sera créée le 27 mai prochain, l’ancienne blockchain changera de nom pour Luna Classic et le stablecoin UST sera abandonné définitivement.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: