Descente de police chez l’un des cofondateurs de Terra (LUNA)

Partager cet article:

Descente de police chez l'un des cofondateurs de Terra (LUNA)

Si la chute du stablecoin UST et de la cryptomonnaie LUNA est principalement associée au nom de Do Kwon, cofondateur de Terraform Labs, Daniel Shin, un autre cofondateur du projet, est également dans la ligne de mire de la justice sud-coréenne qui enquête sur l’effondrement de Terra.

Daniel Shin a ainsi eu droit à la visite d’enquêteurs qui ont fait une descente à son domicile, rapporte Bloomberg.

Les autorités sud-coréennes enquêtent sur la débâcle du projet Terra (LUNA) et de son stablecoin UST qui a causé des pertes financières importantes auprès de nombreux particuliers et entreprises crypto qui avaient investi dans ces actifs crypto qui ne valent plus rien aujourd’hui.

Des échanges crypto, dont Upbit, Bithumb et Gopax, et des entreprises qui auraient été liés à l’effondrement de Terra ont également reçu la visite de la police qui perquisitionne et enquête afin de déterminer si des activités frauduleuses pourraient avoir déclenché la disparition du stablecoin TerraUSD (UST).

Les autorités de Corée du Sud cherchent en outre à savoir si Do Kwon a effectué certains transferts de fonds afin d’échapper à l’impôt dans son pays. Elles auraient notamment détecté un flux d’argent suspect via la filiale Flexi Corporation.

meilleurs bots crypto trading

Les employés actuels et anciens de Terraform Labs ont également été convoqués pour être interrogés, ils ont interdiction de quitter le pays.

En dehors de la Corée du Sud, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis mène aussi une enquête sur Do Kwon et Terraform Labs.

Suite à la chute dramatique de LUNA et du stablecoin UST, nombreux sont ceux qui souhaitent tourner la page et tenter certainement d’oublier les pertes financières qui en ont découlé.

La justice continue son travail afin de déterminer si les fondateurs de Terraform Labs doivent rendre des comptes et être poursuivis devant un tribunal.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: