L’Inde prépare une nouvelle loi pour bannir le trading de Bitcoin et de crypto-monnaies


Partager cet article:

L'Inde prépare une nouvelle loi pour bannir le trading de Bitcoin et des crypto-monnaies

En mars 2020, la cour suprême indienne avait statué en faveur du trading de Bitcoin et des cryptomonnaies dans le pays.

Si le trading de BTC n’était pas illégal, la banque centrale indienne interdisait notamment aux banques d’avoir des activités commerciales avec des échanges crypto.

Plusieurs mois ont donc passé après cette décision positive de la cour suprême mais les choses semblent se retourner de nouveau pour les échanges crypto et la communauté bitcoin en Inde.

Citant des sources anonymes bien informées du dossier, Bloomberg indique qu’un projet de loi est en préparation afin de bannir le trading de Bitcoin et de cryptomonnaies !

Mauvaise nouvelle donc pour les traders et investisseurs en Inde qui pensaient que le pire était passé après la décision salvatrice de la cour suprême.

La nouvelle loi devrait être examinée prochainement par le cabinet fédéral, avant d’être envoyée au parlement du pays pour y être discutée et votée.

La banque centrale du pays, la Reserve Bank of India, avait interdit les transactions crypto en 2018 après une série de fraudes pour finalement perdre une bataille juridique de deux ans auprès de la cour suprême.

Il semble donc que la banque centrale et d’autres acteurs influents dans le pays tiennent à ce que le trading de Bitcoin et de crypto-monnaie soit effectivement interdit.

L’Inde encourage l’utilisation de la technologie blockchain mais voit donc d’un mauvais oeil le trading de Bitcoin et de cryptomonnaies dans le pays.

Si cette loi venait à être votée, cela serait donc un grand pas en arrière pour ce pays asiatique géant par sa population et qui est donc un marché potentiel énorme pour le développement de Bitcoin et des cryptomonnaies.

Binance a d’ailleurs récemment investi en Inde en faisant l’acquisition de l’échange crypto WazirX, lisez notre article à ce sujet.

Si le trading de Bitcoin et de crypto est interdit en Inde, cela mettrait un sérieux coup de frein à l’adoption des crypto-monnaies dans ce pays.

Si certains pays ont décidé de réguler les cryptomonnaies, des pays comme le Qatar, l’Ouzbékistan ou le Burundi choisissent parfois de simplement interdire Bitcoin et les altcoins.

Des interdictions qui sont parfois prises afin de mettre fin aux nombreuses arnaques financières liées aux cryptomonnaies.

À LIRE AUSSI: