Binance n’est pas autorisé à opérer à Malte déclarent les autorités financières du pays


Partager cet article:

Binance n'est pas autorisé à opérer à Malte déclare les autorités financières du pays

Dans un communiqué public, la MFSA, Malta Financial Services Authority ou autorité financière Maltaise, a déclaré que Binance n’est pas autorisé à opérer d’activité liée aux trading de cryptomonnaies à Malte.

“À la suite d’un rapport dans une section des médias qualifiant Binance de «société de crypto-monnaie basée à Malte», la Malta Financial Services Authority (MFSA) réitère que Binance n’est pas autorisée par la MFSA à opérer dans la sphère de la crypto-monnaie et n’est donc pas soumise à la surveillance réglementaire de la MFSA. L’Autorité évalue toutefois si Binance a des activités à Malte qui pourraient ne pas relever de la surveillance réglementaire. L’admission d’actifs financiers virtuels à la négociation et/ou pour offrir des actifs financiers virtuels au public à destination et en provenance de Malte nécessite une licence MFSA en vertu de la loi sur les actifs financiers virtuels (CAP 590) de 2018.”

Les autorités Maltaises ont voulu mette au clair des informations qui circulent dans la presse notamment où il est souvent indiqué que l’activité de trading crypto de Binance est localisée à Malte, ce qui n’est pas le cas.

Cette information vient donc poser la question mais où est le siège social de Binance alors ?

Eh bien, personne ne le sait puisque Binance ne l’a jamais déclaré et le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a bien dû répondre à ce communiqué officiel des autorités de Malte qui a mis dos au mur le pdg.

CZ déclare donc ceci:

Binance possède un certain nombre d’entités réglementées dans le monde, soit exploitées par nos partenaires, soit directement par http://Binance.com. Nous travaillons en étroite collaboration avec les régulateurs et respectons les règles des lieux où nous opérons.

Binance.com a toujours fonctionné de manière décentralisée alors que nous contactons nos utilisateurs dans plus de 180 pays à travers le monde. En plus de repousser les limites en expérimentant comment devenir une véritable DAO (organisation autonome décentralisée).

Le PDG de Binance a donc commenté sur les réseaux sociaux que Binance n’a pas de siège social à Malte et qu’il s’agit d’anciennes nouvelles.
Qu’il y a un “mélange de vérité, de FUD et d’idées fausses, que certaines personnes croient que le monde doit fonctionner d’une certaine manière, vous devez avoir des bureaux, un siège, etc…”

déclaration fiscale bitcoin 2021

Pourtant, jusqu’à très récemment (février 2020), les communiqués de presse de Binance adressés aux agence de presse indiquent Malte comme référence bien qu’officiellement Binance n’a jamais indiqué de siège social officiel.

Non régulé, l’échange crypto Binance, qui affichait effectivement Malte comme référence en terme de siège social même sans en l’avoir précisé officiellement, tente donc de justifier le fait qu’il n’a pas de siège social officiel et que son activité est simplement décentralisée.

La MFSA est donc en train de vérifier si Binance n’a effectivement aucune activité liée aux cryptomonnaies à Malte et qui serait en conflit avec ce que vient de déclarer cette autorité financière indiquant que Binance ne peut opérer dans ce pays.

À LIRE AUSSI: