L’attaque DDoS dont Binance a été victime aujourd’hui serait l’oeuvre de concurrents déclare le PDG CZ


Partager cet article:

L'attaque DDoS dont Binance a été victime aujourd'hui serait l'oeuvre de concurrents déclare le PDG CZ

Le CEO de Binance, Changpeng Zhao dit “CZ”, a confirmé sur Twitter que l’échange crypto a bien été victime d’une attaque DDoS (distributed denial of service ou Attaque par déni de service) et qu’elle aurait été orchestrée par ses concurrents a-t-il déclaré.

Une attaque DDoS consiste à envoyer un nombre important de requêtes simultanées vers un serveur informatique afin de le mettre en surcharge, ce qui se traduit par l’incapacité pour de nombreux utilisateurs d’accéder au site.

CZ Binance a déclaré:

“Plus tôt dans la journée, nos domaines chinois ont connu des attaques DDoS ciblées, et les utilisateurs ont constaté un certain retard et une interruption de l’accès au réseau.

Sur la base du modèle d’attaque, cela ressemble au travail de nos concurrents auto-perçus. Pas besoin de s’inquiéter. Les systèmes fonctionnent bien. Les fonds sont SAFU.”

Dans le passé d’autres échanges crypto comme Bitmex ont été victimes d’attaques DDoS avec pour résultat un site internet qui devient indisponible ou mis carrément hors ligne le temps de régler le problème.

Le PDG de Binance dit clairement qu’il pense que des concurrents sont derrière cette attaque DDoS, sans citer personne bien sûr.
CZ Binance se base sur le style de l’attaque qui pour lui ne ferait donc aucun doute sur l’origine et les auteurs de cette attaque des services de Binance.

déclaration fiscale bitcoin 2021

Il tient donc à rappeler que les Bitcoins et les fonds en crypto des utilisateurs sont en sécurité et que le problème est donc réglé.

Un PDG de Binance indique qu’ils emploient eux aussi des “hackers” afin de tester justement la sécurité et la résistance du site internet de Binance aux attaques extérieures.

Répondant à un internaute sur Twitter, il indique:

“Nous le faisons bien sûr. Nous avons également des «concurrents» auto-perçus qui font des tests pour nous. Tout le monde travaille sur Binance.”

Binance, leader mondial des exchanges Bitcoin, est certainement la proie de pirates informatiques qui aimeraient bien vider ses coffres et il y a certainement des concurrents qui aimeraient bien voir ce concurrent de taille trébucher dans sa course.

À LIRE AUSSI: