Tim Cook, le PDG d’Apple, déclare que Apple ne prévoit pas de lancer une cryptomonnaie


Partager cet article:

Tim Cook, le PDG d'Apple, déclare que Apple ne prévoit pas de lancer sa cryptomonnaie

Tim Cook, le PDG d’Apple, déclare que Apple ne prévoit pas de lancer une cryptomonnaie.

Dans une entretien exclusif au journal Les Echos, Tim Cook confirme donc les intentions d’Apple en ce qui concerne les cryptomonnaies et que Apple ne compte pas lancer sa propre crypto monnaie comme beaucoup de sociétés sont en train de le faire, Facebook notamment.

Tim Cook, le PDG d’Apple, déclare ceci:

«Je pense vraiment qu’une monnaie devrait rester dans les mains des pays. Je ne suis pas à l’aise avec l’idée d’un groupe privé de créer une devise concurrente.»

Le PDG d’Apple met donc fin aux rumeurs qui pouvaient courir sur le lancement d’une cryptomonnaie par Apple suite aux déclarations de la Vice-présidente de Apple Pay, Jennifer Bailey, qui avait déclaré: la société “regarde la crypto-monnaie”, la trouvant “intéressante” et présentant un “potentiel à long terme”.

Accumulez-crypto-monnaies

Ce que certains avaient pu voir comme un indice sur les intentions de la société Apple et de lancer peut-être sa cryptomonnaie mais non, Tim Cook est clair et net sur ce sujet.

Comme il le déclare, le PDG d’Apple considère que les monnaies, numériques, nationales, ne sont pas du ressort d’une société privée, que c’est aux gouvernements de gérer cela et pas à une société privée de créer une monnaie concurrente d’un état.

Apple entend se concentrer sur son métier logiciel et matériel informatique.
Pas de Apple Coin de prévu donc.

Tim Cook fait allusion à Facebook et sa cryptomonnaie Libra qui suscite beaucoup d’inquiétudes sur ses objectifs et conséquences qu’elle pourrait avoir sur les monnaies nationales.

La France qui avait déclaré que Libra n’est pas la bienvenue sur le sol Européen !

Facebook a donc le champs libre avec une des GAFA qui ne compte pas la concurrencer en lançant elle-aussi sa crypomonnaie comme est en train de le faire Facebook avec Libra.
Reste à voir si Google et Amazon auraient l’intention de se lancer elles-aussi dans la cryptomonnaie.

À LIRE AUSSI: