Safex lance sa plateforme d’e-commerce décentralisé sur la blockchain


Partager cet article:

Safex lance sa plateforme de e-commerce décentralisée sur la blockchain

Certains se rappelleront peut-être de Safex, un projet blockchain qui avait effectué une ICO en 2015 et qui vient de lancer finalement sa plateforme de e-commerce décentralisé sur sa propre blockchain.

Le lancement officiel du réseau a eu lieu après la validation du bloc 605700 ce jeudi 24 décembre 2020, indique le communiqué de presse de Safex.

La plate-forme de commerce en ligne permet aux utilisateurs de créer des comptes, générer des boutiques en ligne afin de vendre leurs produits dans le monde entier, sans restriction géographique.
Les transactions se font en cryptomonnaie.

Une plateforme du type Amazon mais basée sur la technologie blockchain et alimentée par le jeton crypto Safex Cash (SFX) qui permet d’acheter ou de vendre des produits sur cette marketplace qui privilégie la confidentialité des transactions et des utilisateurs.

En effet, particularité de Safex, son token Safex Cash (SFX) est une fork de Monero (XMR), c’est à dire qu’il dispose des mêmes fonctionnalités en tant que cryptomonnaie anonyme, des transactions qui restent confidentielles et intraçables.

meilleurs bots crypto trading

Comme Bitcoin BTC, Safex Cash est une cryptomonnaie qui peut être minée avec un ordinateur ou un équipement de minage crypto professionnel, plus d’infos sur leur site Safex.org/mining.

Safex inclut aussi un autre jeton, Safex Token (SFT), le jeton qui a été vendu lors de la ICO et qui permet de générer un revenu passif grâce à un pourcentage des ventes effectuées sur la plateforme de e-commerce qui est reversé aux détenteurs du token SFT.

Safex reverse en effet 5% des ventes générées aux détenteurs du jeton SFT.

Un écosystème décentralisé et participatif dans le sens où les personnes qui possèdent des tokens SFT sont récompensées pour leur participation en staking via un pourcentage sur l’activité de la marketplace Safex.

Futur concurrent d’Amazon et Alibaba ?

Safex Cash jeton anonyme

C’est clairement le but de Safex qui met en avant ses atouts face aux géants du ecommerce que sont Amazon, Alibaba, Ebay, Lazada, …

Tout d’abord la confidentialité des informations concernant les vendeurs et acheteurs sur la plateforme Safex:

Au contraire d’Amazon qui collecte les informations personnelles des acheteurs et vendeurs, Safex ne collecte aucune information personnelle car tout se fait via la technologie blockchain, les achats et ventes se font en jetons anonymes Safex Cash (SFX).

Les livraisons de produits sont gérées entre vendeurs et acheteurs, Safex ne collecte aucune information sur les acheteurs (nom, adresses email, adresse postale, …).

Un atout certain si l’on regarde les vols de données récents chez Ledger ou sur d’autres plateformes d’e-commerce qui ont laissé s’échapper les données personnelles d’utilisateurs qui sont désormais victimes d’attaques phishing.

Le fondateur de Safex, Daniel Dabek, déclare à ce sujet:

«Le lancement d’un marché décentralisé est vraiment un moment décisif non seulement pour notre équipe, mais pour le commerce électronique en général.

Cette année, nous avons vu le pouvoir se consolider entre les mains de géants du commerce électronique centralisés qui fuient des données, mais ces plates-formes ne sont pas le seul jeu en ville.

Avec Safex, nous inaugurons une ère de protection contre la censure.

Commerce confidentiel où les petits vendeurs peuvent atteindre de nouveaux publics et être largement récompensés en crypto-monnaie, et où les incitations sont alignées entre les commerçants et la communauté dans son ensemble.
»

Des frais abordables pour les vendeurs

C’est l’autre point sur lequel Safex veut se démarquer face à des géants comme Amazon ou PayPal, les frais exorbitants facturés par les acteurs du e-commerce qui dominent le marché et qui imposent des frais excessifs.

La plateforme de e-commerce Safex ne facture en effet que 5% de frais sur les ventes.

Des frais de transaction inférieurs à ce qui se pratique sur les grandes plateformes de commerce en ligne, les transactions en cryptomonnaie éliminent notamment les problèmes liés aux transactions par carte bancaire qui peuvent être refusées.

Une réduction des intermédiaires qui permet de proposer des frais de transaction raisonnables pour les vendeurs et acheteurs.

«Plus de frais exorbitants pour lister les produits, plus de cession de vos données à des plates-formes centralisées pour les utiliser à leur avantage.

Avec des fonctionnalités comme une friction minimale pour acheter des produits, des fonds instantanés dans les comptes marchands après une vente et des temps d’attente plus courts pour le réapprovisionnement des marchandises, Safex offre une alternative plus juste pour les vendeurs et les acheteurs avec des frais d’inscription aussi bas qu’une fraction de cent.», indique le fondateur de Safex.

Avec le lancement de sa plateforme de commerce électronique décentralisé, Safex espère donc séduire des commerçants exaspérés par les frais facturés par les acteurs qui dominent ce secteur.

Vers un web décentralisé, le futur du e-commerce appartient peut-être à ce nouveau type de plateforme de commerce en ligne qui va devoir amener les vendeurs et acheteurs à utiliser les cryptomonnaies.

En contrepartie, les utilisateurs ne verront plus leurs informations personnelles collectées et utilisées à des fins commerciales, comme c’est le cas avec Amazon ou d’autres sociétés bien connues dans ce secteur d’activité.
Et surtout des frais plus abordables pour les vendeurs qui verront ainsi leurs revenus augmenter.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet Safex.org.

À LIRE AUSSI: