Avec RTFKT, Nike a lancé ses premières baskets NFT numériques CryptoKicks destinées au métaverse

Partager cet article:

Avec RTFKT, Nike a lancé ses premières baskets NFT numériques CryptoKicks destinées au métaverse

En décembre 2021, le géant Nike avait mis la main sur la startup RTFKT, un studio spécialisé dans la création de baskets virtuelles et d’objets de collection crypto.

Quelques mois plus tard, Nike et RTFKT lancent leurs premières baskets métaverse numériques, les CryptoKicks.

Ces chaussures Nike Cryptokicks sont inspirées de la sneaker Nike Dunk, elle inaugurent l’entrée du géant Nike dans le secteur des vêtements numériques.

« RTFKT, en collaboration avec Nike CryptoKicks, présente l’avenir des baskets, propulsé par la technologie Skin Vial.

Bienvenue en 2052 : 🌐👟🧪, peut-on lire sur le compte Twitter de RTFKT Studios.

Ces sneakers RFKT x Nike Dunk Genesis CryptoKicks sont accessibles aux détenteurs d’un NFT RTFKT MNLTH, un NFT ayant la forme d’une boîte numérique mystérieuse.
Ces boîtes numériqes MNLTH ont notamment été reçues gratuitement via un airdrop destiné aux personnes qui possédaient un Clone-X, un projet PFP que RTFKT a créé avec l’artiste Takashi Murakami en novembre dernier.

Des NFT MNLTH sont aussi disponibles à la vente sur OpenSea.

meilleure carte débit crypto 300 250

Après beaucoup de teasing autour de ce NFT Ethereum appelé MNLTH, le mystère a donc été levé sur ce cube argenté affichant le logo Nike qui donne finalement accès aux baskets numériques Nike CryptoKicks.

Comme cela a été révélé sur Twitter, une fois ouvert, le coffre-fort numérique MNLTH contient une paire de chaussures numériques CryptoKicks, un flacon de peau (skin vial) et un autre coffre-fort MNLTH.

Afin de modifier l’apparence de ces sneakers numériques, Nike et RTFKT proposent 8 « Skin Vials » (flacons de peau) différents. Des RTFKT SKIN VIAL EVO X que l’on peut acheter sur OpenSea.

En lançant ses premières chaussures numériques, Nike entend bien se faire une place de choix dans l’univers des mondes virtuels métaverse en plein développement.

Nike compte également prendre de l’avance sur son concurrent frontal Adidas qui a lui aussi fait ses premiers pas dans le monde des NFT auprès de la célèbre marque de jetons non fongibles Bored Ape Yacht Club.
Adidas qui a effectué sa première vente de NFT en décembre dernier, récoltant pas moins de 23 millions de dollars.

Dans le monde réel comme dans le monde virtuel, la concurrence entre les géants Nike et Adidas ne connaît pas de frontières. Les grandes marques investissent en effet le secteur du métavers, surtout depuis que Facebook a annoncé le lancement prochain de son propre univers virtuel.

Un nouvel eldorado qui devrait permettre à ces grandes entreprises de générer des milliards de dollars grâce à l’avènement de ce nouveau secteur prometteur.

À peines dévoilées, des sneakers numériques Nike CryptoKicks sont déjà disponibles à la revente sur la place de marché NFT OpenSea.

Certains détenteurs de ces Cryptokicks se sont également empressés de les essayer, en virtuel bien sûr.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: