Nike dépose un brevet concernant la tokenisation de ses chaussures sur la bockchain Ethereum

Partager cet article:

Nike dépose un brevet concernant la tokenisation de ses chaussures sur la bockchain Ethereum

Identifier, authentifier et certifier ses chaussures de sport Nike sur la blockchain va devenir une réalité si l’on en croit le dépôt de brevet qu’a effectué Nike aux Etats-Unis.

Le site qui recense les brevets déposés par les sociétés aux USA a publié un brevet déposé par Nike et qui explique le processus de tokenisation d’une chaussure sur la blockchain Ethereum via des jetons ERC-721 ou ERC1155 comme indiqué dans le dépôt de brevet.

« un compte de portefeuille crypto-monnaie associé au code d’identification du propriétaire de sorte que l’acheteur puisse récupérer une chaussure numérique avec un jeton cryptographique; la clé, le jeton et la chaussure numérique sont attribués au code d’identification du propriétaire.
Par exemple, un premier jeton Ethereum (ERC) 721 ou ERC1155 peut être accordé pour authentifier et traiter une chaussure physique, et un deuxième token ERC721/ERC1155 peut être accordé pour accéder à une chaussure numérique, la reproduire et la transiger. » dit notamment la description du brevet déposé par Nike.

La technologie blockchain est de plus en plus utilisée pour authentifier et certifier des produits afin de lutter notamment contre les copies et la contrefaçon.

La blockchain et la tokenisation de produits peut aussi permettre la vente d’objets de collection numériques identifiés et certifiés sur la blockchain par des codes uniques liés à chaque produit.

meilleurs bots crypto trading

Nike met donc les pieds dans la technologie blockchain en déposant un brevet afin de tokeniser ses chaussures de sport.

New Balance a notamment lancé récemment sa première chaussure de basketball associée à la blockchain.

Le fait qu’un géant de l’équipement sportif comme Nike, célèbre pour ses chaussures de sport ou de basketball comme les légendaires chaussures Michael Jordan (numéro 23 des Chicago Bulls), indique l’importance qu’est en train de prendre la technologie blockchain dans de nombreux secteurs industriels.

La technologie qui est aussi de plus en plus utilisée dans la certification et l’authentification des objets d’art comme nous l’évoquions dans un article sur Verisart.

Un dépôt de brevet lié à la technologie blockchain déposé par Nike qui va certainement attirer l’attention de ses concurrents comme Adidas, Reebok, Skechers, Asics, Fila, Coq Sportif, Puma, etc…

À LIRE AUSSI: