New Balance va utiliser la blockchain Cardano pour lutter contre la contrefaçon !

Partager cet article:

New Balance va utiliser la blockchain Cardano pour lutter contre la contrefaçon

New Balance va utiliser la blockchain Cardano pour lutter contre la contrefaçon !

Des grandes marques comme Louis Vuitton ont déjà annoncé leur attention de faire appel à la technologie blockchain afin de lutter contre la contrefaçon de leurs produits phares.

Aujourd’hui, c’est au tour la célèbre marque de chaussures de sport New Balance qui devrait utiliser la technologie blockchain Cardano (ADA) afin de combattre la contrefaçon sur ses produits sportifs.

Le PDG de IOHK, Charles Hoskinson, en a fait l’annonce samedi au Sommet de Cardano en Bulgarie, rapporte le site Cryptobriefing.
Selon Hoskinson, le partenariat débutera par un programme pilote mais s’étendra éventuellement à une solution globale.

On ne sait pas si le jeton Cardano ADA sera de la partie ou uniquement la technologie blockchain de Cardano qui vient de lancer récemment son testnet Shelley justement.

meilleurs bots crypto trading

L’annonce fait par le PDG de Cardano est donc très vague et ne précise pas non plus quels produits de la marque New Balance seront concernés mais c’est une annonce de taille pour cette nouvelle blockchain attendue au tournant par ses détracteurs.

Cardano a une très longue roadmap et compte bien concurrencer les autres blockchain déjà en place comme Ethereum, EOS ou Tezos certainement.

L’utilisation de la technologie blockchain pour lutter contre la contrefaçon permettrait de prouver l’authenticité des produits, aider à détecter les produits contrefaits et donc de permettre aux revendeurs des produits New Balance de pouvoir facilement prouver que leur stock est authentique.

C’est le premier partenariat prestigieux annoncé par Cardano qui cherche certainement à se faire une place parmi les grands.
Charles Hoskinson qui a précédemment travailler pour la blockchain Ethereum ou avec Dan Larimer le créateur de la blockchain EOS.

En 2017, un tribunal chinois avait accordé 1,5 milliards de dollars de dommages et intérêts à New Balance qui avait découvert qu’une entreprise vendait des copies des modèles New Balance sous le nom de «New Boom».

La contrefaçon est donc un fléau pour les marques et la technologie blockchain pourrait donc les aider à lutter contre les copieurs qui sont de plus en plus nombreux sur le marché.
La contrefaçon touche tous les produits que ce soit la mode, l’électronique, les parfums, l’horlogerie, bijoux, les marques de luxe, etc…

On peut aussi citer le projet Français Arianee (ARIA) qui s’inscrit dans le tracking et l’authentification des produits pour lutter contre la contrefaçon.
« The Future of Ownership: a blockchain based, open source protocol building perpetual relationships between brands and owners » comme annonce leur site (L’avenir de la propriété: protocole basé sur la blockchain et open source, qui établit des relations perpétuelles entre marques et propriétaires).

Arianee qui a récemment été choisie par Vacheron Constantin, célèbre frabricant de montres de luxe Suisse qui appartient au Groupe Richemont, numéro deux mondial du luxe derrière LVMH.
La technologie blockchain d’Arianee aidera Vacheron dans la traçabilité et l’authentification de ses montres afin de lutter contre la contrefaçon grâce à l’identité digitale via la blockchain.

À LIRE AUSSI: