Les NFT lancés par l’acteur Anthony Hopkins ont été vendus en quelques minutes sur la marketplace OpenSea

Partager cet article:

Les NFT lancés par l'acteur Anthony Hopkins ont été vendus en 10 minutes sur la marketplace OpenSea

Si le bear market crypto continue de sévir, le secteur des jetons non fongibles peut réserver de belles surprises comme la vente des NFT lancés par l’acteur Anthony Hopkins qui a connu un grand succès.

En effet, les NFT de la star hollywoodienne oscarisée ont été vendus en quelques minutes sur la marketplace OpenSea.

Intitulée « The Eternal Collection« , cette collection est une série de plus de 1000 œuvres d’art numériques originales inspirées de la carrière de l’acteur mythique âgé aujourd’hui de 84 ans.

Connu pour de nombreux rôles au cinéma, dont celui d’Hannibal Lecter dans le film Le Silence des agneaux qui lui a valu un premier oscar, cette collection unique de NFT est une manière originale d’immortaliser cette carrière cinématographique impressionnante.

Au-delà du cinéma, les NFT d’Anthony Hopkins font également référence à la série télé de science-fiction Westworld dans laquelle joue l’acteur.

Meilleurs sites copy trading

Ces jetons non fongibles ont été réalisés en collaboration avec Orange Comet, une agence de design américaine spécialisée dans les NFT et le Web3, qui compte parmi ses fondateurs le producteur hollywoodien Dave Broome.

« The Eternal Collection » n’est pas la première expérience NFT pour Anthony Hopkins, le film « Zero Contact », sorti en 2021 et dans lequel joue Anthony Hopkins, avait été vendu sous forme de NFT sur la plate-forme Vuele, cliquez ici pour lire notre article à ce sujet.

Une vente réussie des NFT d’Anthony Hopkins qui ne serait occulter la situation difficile du marché des NFT, sur fond d’hiver crypto qui s’installe dans la durée.

Dans un article récent, nous évoquions justement le NFT « Bumblebee », acheté 623 000 dollars en 2021 par le youtubeur Paul Logan, qui ne vaut plus que 10 dollars aujourd’hui, cliquez ici pour en savoir plus.

Un secteur qui attise cependant les convoitises, le géant Apple a ainsi récemment autorisé la vente de NFT au sein de son App Store, moyennant une commission astronomique de 30%.

Les cafés Starbucks se sont également lancés dans le business des NFT avec la blockchain Polygon (MATIC) comme partenaire technologique.

Sans oublier d’autres grandes marques telles que NikePumaLGeBay, ou Mattel, qui entendent bien générer de nouveaux revenus grâce à ces objets de collection numériques d’un nouveau genre.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: