Manifestations au Salvador, la foule brûle un distributeur de Bitcoin

Partager cet article:

Manifestations au Salvador, la foule brûle un distributeur de Bitcoin

La tension monte au Salvador où une partie de la population s’oppose à l’instauration du Bitcoin BTC comme monnaie légale dans le pays.

Des opposants au Bitcoin qui reprochent au parlement d’avoir voté cette loi sans réel débat et qui n’acceptent pas le fait que le Bitcoin soit obligatoire pour les entreprises qui sont désormais obligées d’accepter le Bitcoin comme mode de paiement.
Une population qui en sait très peu sur les crypto-monnaies et qui redoute notamment la volatilité du cours du Bitcoin.

Des manifestants qui protestent également contre le président Nayib Bukele, accusé d’abuser de son pouvoir en vue de se réélection prochaine.

Des milliers de personnes ont ainsi manifesté dans la capitale du Salvador; comme le montrent les images tournées par Teleprensa, un distributeur de Bitcoin BTC, un kiosque Chivo, a été détruit et brûlé en guise de symbole de cette protestation.

Ce n’est pas la première fois que la foule manifeste et proteste contre l’adoption du Bitcoin comme monnaie légale dans le pays, l’image de ce guichet Bitcoin qui brûle a fait le tour du monde.

meilleurs bots crypto trading

Une adoption du Bitcoin et des cryptomonnaies qui ne va pas se faire aussi facilement que pouvait l’espérer le président Salvadorien.
« Nous devons briser les paradigmes du passé« , avait tweeté le président Bukele. « Le Salvador a le droit d’avancer vers le premier monde. »

Un président qui a pourtant offert 30 dollars en BTC à chaque citoyen du pays qui souhaite tester l’utilisation du Bitcoin grâce au lancement d’un crypto wallet appelé «Chivo Wallet».
Afin de faciliter cette adoption de la cryptomonnaie, 200 distributeurs automatiques de Bitcoin ont été installés dans le pays, des guichets automatiques qui permettent de convertir du Bitcoin en dollars et inversement.

Il va donc falloir encore du temps et du dialogue afin de convaincre la portion de la population encore réfractaire à l’adoption du Bitcoin comme monnaie nationale.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: