L’impact du Coronavirus/Covid-19 sur les sociétés FinTech


Partager cet article:

L'impact du Coronavirus sur les sociétés fintech

La société Finch Capital a publié un rapport intéressant sur l’impact de la crise du Covid19/Coronavirus sur les sociétés FinTech qui se retrouvent elles aussi touchées par les conséquences économiques de cette pandémie dans le monde entier.

Avec une croissance économique qui va stagner mais certainement chuter dans les mois qui viennent, les startups aux premiers stades de leur cycle de vie sont ainsi les plus vulnérables à des temps économiques difficiles.
Les chiffres du chômage américain sont alarmants avec 10 millions de nouveaux demandeurs d’emploi inscrits auprès de l’administration américaine.

Salaires, frais fixes, gestion de trésorerie, baisse de chiffre d’affaires, tous ces aspects de la vie d’une entreprise qui mettent sa survie en jeu.

Le rapport de Finch Capital prévoit ainsi une période de crise jusqu’au troisième trimestre 2020, suivi d’une reprise sur 12 à 18 mois.

Le scénario d’après-crise de ce rapport évoque des conséquences de l’impact du Coronavirus qui vont conduire à une adoption de plus en plus rapide de la numérisation de l’économie.

déclaration fiscale bitcoin 2021

Et c’est cette accélération de la numérisation des services qui pourrait aussi servir de tremplin aux startup fintech et crypto en répondant à cette demande croissante de numérisation de la part de nombreux secteurs économiques.

Parmi les secteurs fintech qui bénéficieront de cette demande, le rapport cite notamment les facilitateurs FinTech autour de l’intelligence artificielle (IA), de l’IoT et des solutions logicielles.
Avec en exemples cités: des robots pour les centres d’appels; procédures d’ouverture de compte numérisées (KYC); automatisation des prêts, etc…
Une numérisation croissante des assurances, prêts financiers, crédits à la consommation et aux PME, etc…

Les sociétés qui seraient en difficulté citées dans ce rapport seraient les banques, la gestion d’actifs, les paiements, les fusions et acquisitions.

Une numérisation qui s’appliquera donc aux paiements avec une augmentation de l’utilisation des monnaies numériques comme les crypto monnaies (Bitcoin, …).

Des sociétés comme Kraken observent presque 100% d’augmentation des inscriptions sur leurs plateformes de trading crypto.
La société Kryll, spécialisée dans le trading crypto automatisé et les bots crypto, indique elle aussi une hausse de plus de 100% des inscriptions actuellement.

Si les mois qui viennent risquent d’être difficiles pour de nombreuses entreprises, une sortie de crise économique se solde toujours par l’avènement de nouveaux acteurs économiques et un changement de comportements issus d’une période de crise.

Certaines sociétés FinTech pourraient donc tirer leur épingle du jeu dans la phase de reprise économique une fois ce confinement et cette crise du Coronavirus terminés.

À LIRE AUSSI: